3 THÈMES DANS LE VENT À DÉCLINER

Mariages - - RÉCEPTION -

Sé­lec­tion­nés pour vous, ils sont à la fois très ac­tuels et in­tem­po­rels. Ils offrent aus­si la pos­si­bi­li­té de réus­sir une ab­so­lue per­son­na­li­sa­tion de votre cé­ré­mo­nie, du faire-part à la soi­rée dan­sante, du re­pas aux ca­deaux aux in­vi­tés… D’une simple touche dis­crète mais sa­vam­ment choi­sie à un dé­cor in­té­gral pour une im­mer­sion com­plète dans le thème de votre choix, tout est pos­sible, tout est per­mis. Laissez di­va­guer votre ima­gi­na­tion et sui­vez le guide !

est aux vestes “drape cut”, cin­trées à la taille. Cra­vate bo­lo, cha­peau me­lon et tril­by com­plètent leur te­nue. Dans les an­nées 1960, trois grands noms vont ré­vo­lu­tion­ner la haute cou­ture, Pierre Car­din et ses robes en plas­tique mou­lé, An­dré Cour­règes et ses sil­houettes géo­mé­triques, Pa­co Ra­banne et sa robe en mé­tal. On pri­vi­lé­gie la robe longue, les vestes sont courtes, les bottes sont hautes, les pois et les rayures sont ten­dance. Chez les hommes, le cos­tume prend des cou­leurs et des mo­tifs et se porte plus près du corps. Les cols de che­mise com­mencent aus­si à s’élar­gir et aux pieds on ne met que des boots à ta­lon ! Pour être vrai­ment dans le vent, il faut co­pier les mods (Beatles, Rol­ling Stones).

Faire-part

Il convient de faire at­ten­tion au choix de sa po­lice de ca­rac­tères. Au­jourd’hui toutes les mai­sons spé­cia­li­sées dans le faire-part pro­posent une large sé­lec­tion de ty­po­gra­phies idoines, il suf­fit de leur de­man­der. Pour un ma­riage ver­sion dé­but xxe l’idéal est le car­ton, le pa­pier kraft ou sé­pia, bor­dé de den­telle, af­fi­chant des­sin de mous­tache et de ca­mé, par exemple, sous vos pré­noms. Pen­sez aus­si à vos pro­fils dé­cou­pés en ombres chi­noises. Pour les an­nées 1950, vous pou­vez ima­gi­ner votre fai­re­part dans une ver­sion af­fiche de ci­né­ma en vous met­tant en scène à la ma­nière des stars hol­ly­woo­diennes. La ver­sion an­nées 1960 pour­ra s’en­vi­sa­ger comme une pochette de disque vi­nyle, ou être réa­li­sée à par­tir d’un vieux ma­ga­zine d’époque.

Voi­ture

Ap­pa­raître de­vant le per­ron de la mai­rie au vo­lant d’une Pan­hard, d’une Bu­gat­ti, d’une Cher­nard & Wal­cker ou d’une vieille Ci­troën mo­dèle 1920, quelle classe ! Chez les loueurs spé­cia­li­sés et autres col­lec­tion­neurs, on trouve ce genre de mo­dèles. Pour les dé­cen­nies 1950 et 1960, il fau­dra dé­ni­cher une Sim­ca, une 2 CV, une DS…

Lieu de culte

La règle ici est de res­ter simple et de de­man­der ce à quoi vous avez le droit. Des roses pâles et de la den­telle convien­dront au thème Vin­tage dé­but de siècle.

Jar­dins et ex­té­rieurs

La bou­gie s’im­pose, pour éclai­rer vos ex­té­rieurs, si vous vou­lez un ma­riage Belle Époque. Lam­pions et fa­nions se­ront éga­le­ment de la par­tie. Pour les autres dé­cen­nies, dis­po­sez ça et là de larges fau­teuils en forme “so­leil” en ro­tin ou plas­tique, et des guir­landes d’am­poules co­lo­rées. Les cen­driers se­ront en por­ce­laine et spon­so­ri­sés par les marques d’époque, tout comme les ca­rafes. On trouve au­jourd’hui très fa­ci­le­ment ce genre d’ob­jets, vrai­ment très ten­dance. Pour les pièces plus im­por­tantes (mo­bi­lier, voi­tures, etc.), il est pos­sible de les louer.

Salle de ré­cep­tion

Laissez libre court à votre nos­tal­gie ! L’idée étant de tout mi­ser sur le de­si­gn “old school”, les ob­jets chi­nés chez les bro­can­teurs ou dans les gre­niers de vos grands-pa­rents. Op­tez pour de vieilles af­fiches des ré­clames du dé­but du siècle pas­sé, ou des pu­bli­ci­tés des an­nées 1950 et 1960. Ces deux der­nières dé­cen­nies ont éga­le­ment été flo­ris­santes en ma­tières d’af­fiches de ci­né­ma co­lo­rées et mar­quantes, que l’on trouve ai­sé­ment de nos jours. James Dean, Mar­lon Bran­don, Ma­ri­lyn ou Bri­gitte Bar­dot pla­car­dés en grand for­mat fe­ront leur ef­fet.

Vin­tage ré­tro chic

Voyages au­tour du monde

Au fil des sai­sons

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.