“SI MA­RINE LE PEN NE ROMPT PAS AVEC PHI­LIP­POT, ELLE RISQUE DE PERDRE SON PAR­TI”

Marianne Magazine - - LA BOÎTE NOIRE -

An­cien conseiller de Ma­rine Le Pen et sou­tien de Fran­çois Fillon pen­dant la pré­si­den­tielle, l’es­sayiste Paul-Ma­rie Coû­teaux est à l’ori­gine de la ren­contre entre la pa­tronne du FN et le sou­ve­rai­niste.

Ma­rianne : Vous avez pré­sen­té Flo­rian Phi­lip­pot à Ma­rine Le Pen en 2009. Huit ans après, pour­quoi leurs rap­ports se dé­gradent-ils ?

Paul-Ma­rie Coû­teaux :

Comme dans un couple, leur re­la­tion était par­tie sur un mode tel­le­ment fu­sion­nel qu’elle ne pou­vait pas ne pas se dé­gra­der ! J’y vois d’abord de la las­si­tude. Ma­rine Le Pen a dû s’aper­ce­voir qu’elle était un peu pri­son­nière de Flo­rian Phi­lip­pot. Beau­coup le lui di­saient de­puis long­temps, à com­men­cer par Louis Aliot [son com­pa­gnon, éga­le­ment vice-pré­sident du FN]. Mais la rai­son

la plus évi­dente, c’est que la stra­té­gie Phi­lip­pot a failli lors de la pré­si­den­tielle. Son idée était d’ajou­ter aux dé­çus de la droite qui vo­taient dé­jà pour le FN les dé­çus de la gauche, en dé­ve­lop­pant un po­pu­lisme de gauche. Mais il est tom­bé sur os nom­mé Jean-Luc Mé­len­chon, qui a ra­flé la mise.

Quel ave­nir pour Flo­rian Phi­lip­pot au FN ?

Flo­rian est très af­fai­bli.

Il a tout fait pour faire élire des can­di­dats de son clan aux élec­tions lé­gis­la­tives, mais il a com­plè­te­ment ra­té, puisque lui-même n’a pas été élu à l’As­sem­blée. Je pense qu’il est cons­cient

que son étoile a pâ­li.

C’est pour ce­la qu’il a lan­cé son as­so­cia­tion Les Pa­triotes, qui pour­rait lui ser­vir de ca­not de sau­ve­tage. De la même fa­çon, il ex­plique par­tout que, si le FN aban­donne la sor­tie de l’eu­ro, il par­ti­ra. Ce se­ra son mo­tif of­fi­ciel le mo­ment ve­nu.

Le divorce est-il iné­luc­table ?

Si Ma­rine Le Pen ne pro­fite pas de l’été pour rompre avec Phi­lip­pot, elle risque de perdre son par­ti. L’acri­mo­nie est telle contre lui au FN que, si elle n’ar­rive pas à l’uti­li­ser comme fu­sible, elle se met­tra en dan­ger.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.