EN­TRE­PRENDRE

Marianne Magazine - - CET ÉTÉ -

La Thaï­lande n’étant pas un pa­ra­dis fis­cal, en­tre­prendre y est com­plexe comme par­tout en Asie, lors­qu’on est étran­ger. Il faut des par­te­naires thaï­lan­dais pour n’im­porte quel type de so­cié­té, qui se­ront les ac­tion­naires ma­jo­ri­taires de celle-là. Un couple rê­vant d’ou­vrir un res­tau­rant de­vra trou­ver des lo­caux pour of­fi­ciel­le­ment créer l’en­tre­prise, sou­vent des prête-noms. Beau­coup de so­cié­tés d’im­port-ex­port ont leur siège so­cial à Sin­ga­pour (à 2 h 30 en avion) ou Hong­kong (2 h 50). Mais de nom­breux en­tre­pre­neurs l’af­firment : ils ont l’im­pres­sion d’être au Siam face à une mine d’or. Des réus­sites ré­centes peuvent étayer la chose. Celle de Fré­dé­rick Bes­son, créa­teur de Bel Per­fumes, une so­cié­té de cos­mé­tique en di­rec­tion de la classe moyenne, au­jourd’hui pré­sente dans de nom­breux pays. Celle de Tris­tan Le­comte, an­cien d’HEC ins­tal­lé près de Chiang Mai et dont la so­cié­té de conseil en agro­fo­res­te­rie et per­ma­cul­ture, Pure Pro­ject, se charge de mettre en re­la­tion pe­tits pro­duc­teurs lo­caux et grandes firmes agroa­li­men­taires en ai­dant les pre­miers à dé­pol­luer et à en­ri­chir leurs sols ; et lui aus­si est ac­tif dans le monde en­tier. Ou bien celle de Fa­brice

Lore, fon­da­teur de Five Stars, une agence im­mo­bi­lière tra­vaillant dans toute la Thaï­lande et qui a com­men­cé en ou­vrant un bar à Koh Sa­mui en 1996.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.