Touche pas à mon dic­ta­teur !

Marianne Magazine - - LE VIF DU SUJET - ANNE DASTAKIAN

Mau­vais ti­ming pour Il­ham Aliev, po­ten­tat de l’Azer­baïd­jan. La veille du jour où cette ré­pu­blique du Cau­case, aus­si riche en pé­trole que pauvre en dé­mo­cra­tie, traî­nait en jus­tice France 2 et la jour­na­liste Elise Lu­cet, pour l’avoir qua­li­fiée de « dic­ta­ture », une ac­ca­blante en­quête de l’Or­ga­ni­zed Crime And Cor­rup­tion Re­por­ting Pro­ject, pu­bliée par le Monde, ré­vé­lait les des­sous d’une vaste en­tre­prise de dé­tour­ne­ment de fonds pu­blics vi­sant à ache­ter des po­li­ti­ciens et des jour­na­listes oc­ci­den­taux. Prin­ci­pales cibles : le Con­seil de l’Eu­rope et l’Unes­co.

Plu­sieurs élus du groupe du Par­ti po­pu­laire eu­ro­péen (PPE), tels l’Al­le­mand Eduard Lint­ner et l’Ita­lien Lu­ca Vo­lon­tè, ont été ar­ro­sés.La Bul­gare Iri­na Bo­ko­va, ac­tuelle di­rec­trice gé­né­rale de l’Unes­co, est éga­le­ment dans le co­li­ma­teur. Après avoir dé­co­ré la pre­mière dame azé­rie de la « mé­daille d’or Mo­zart » de l’ins­ti­tu­tion, Bo­ko­va a or­ga­ni­sé au siège de l’Unes­co une ex­po pho­to ti­trée : « Azer­baïd­jan, terre de to­lé­rance ». En guise de re­mer­cie­ment, le ma­ri de Bo­ko­va, Ka­lin Mi­trev, a per­çu 425 000 € sur des comptes en Bul­ga­rie et en Suisse. Il­ham Aliev sait soi­gner ses amis.

IL­HAM ALIEV, ty­ran­nique mais gé­né­reux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.