PA­RIS OLYM­PIQUE : AR­GENT, ÉLI­TISME ET SO­CIA­LISME

Marianne Magazine - - L’actualité Expliquée Par L’histoire -

Le Co­mi­té in­ter­na­tio­nal olym­pique at­tri­bue à Pa­ris le sta­tut de ville digne d’ac­cueillir les Jeux. Cette dé­ci­sion ré­sulte d’une longue ba­taille me­née par les deux maires so­cia­listes de la ca­pi­tale, Ber­trand De­la­noë et Anne Hi­dal­go. Le pro­jet a été sou­te­nu par Fran­çois Hol­lande et Em­ma­nuel Ma­cron. La Mai­rie de Pa­ris, gé­rée par les so­cia­listes de­puis 2001, fait donc en tous do­maines le choix du sport éli­tiste. Elle a sa­cri­fié le jar­din des serres d’Au­teuil pour dé­ve­lop­per Ro­land-Gar­ros, elle sou­tient le

PSG et ses achats de foot­bal­leurs, et pré­pare avec ar­deur les JO de Pa­ris. L’op­po­si­tion entre le sport po­pu­laire et le sport éli­tiste n’est qu’un loin­tain sou­ve­nir. Ce fut pour­tant le com­bat d’un grand so­cia­liste, Léo La­grange, sous­se­cré­taire d’Etat au sport du Front po­pu­laire, face au sul­fu­reux ba­ron Pierre de Cou­ber­tin, re­fon­da­teur des jeux Olym­piques.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.