L’aé­ro­port du fan­tasme

Marianne Magazine - - MARIANNE - DO­MI­NIQUE GOU­RET

Votre ar­ticle sur No­treDame-des-Landes des in­ten­tions de vote ma­jo­ri­tai­re­ment pa­ru dans le nu­mé­ro contre. Le gou­ver­ne­ment du 20 oc­tobre est très bien de l’époque a alors choi­si do­cu­men­té. Juste une de li­mi­ter le vote à la Loi­reAt­lan­tique, re­marque de ma part : en qui lui sem­blait ef­fet le 25 juin 2016 les élec­teurs plus fa­vo­rable. Ef­fec­ti­ve­ment. de Loire-At­lan­tique Dé­mo­cra­tie biai­sée, ont vo­té à 55,17 % pour la donc. construc­tion du nou­vel Si par ailleurs on étu­die aé­ro­port à NDDL. de plus près le vote,

Mais on doit consi­dé­rer on se rend compte que deux choses. Le pé­ri­mètre ce sont les com­munes les choi­si pour le vote, la Loi­reAt­lan­tique, plus éloi­gnées du pro­jet ne l’a pas été qui ont vo­té ma­jo­ri­tai­re­ment par ha­sard. Sa­chant que les pour, les com­munes deux ré­gions Bre­tagne et proches ayant vo­té contre Pays-de-Loire sont par­ties à 60 voire 70 % ! Donc, si on pre­nantes dans le pro­jet, se ré­fère à la dé­mo­cra­tie, il au­rait été nor­mal que on ne de­vrait pas im­po­ser le vote s’ef­fec­tue dans ce un aé­ro­port que les gens pé­ri­mètre-là. Mais… les ne sou­haitent pas… son­dages d’opi­nion mon­traient

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.