fan des seventies

C’est l’es­prit des an­nées 60 et 70 qu’il pré­fère… Dé­mons­tra­tion dans son ap­par­te­ment pa­ri­sien, où l’ar­chi­tecte et de­si­gner Thier­ry Le­maire joue avec ta­lent sur la force des vo­lumes et des ma­tières.

Marie Claire Maison - - #Intérieurs - Par SYL­VIE THÉBAUD Pho­tos JÉ­RÔME GALLAND

Àpeine fran­chi le hall, on s’im­merge dans les an­nées 70. L’im­meuble où Thier­ry Le­maire a élu do­mi­cile, avec femme et en­fants, donne le ton: l’ar­chi­tecte, qui passe avec ai­sance, dans la tra­di­tion des en­sem­bliers dé­co­ra­teurs, de l’amé­na­ge­ment d’une mai­son au Por­tu­gal ou à Bey­routh au de­si­gn d’es­pace pour le cou­tu­rier Sté­phane Rol­land à Abou Dha­bi, ou de pièces de mo­bi­lier pour Fen­di Ca­sa et sa propre ga­le­rie, as­sume sa pré­fé­rence pour les seventies. “Lorsque j’ai re­struc­tu­ré cet es­pace de 145 m2, j’ai vou­lu créer une sen­sa­tion de flui­di­té d’une pièce à l’autre, en sup­pri­mant les portes, sauf celles me­nant aux chambres et aux salles de bains”, ex­plique-t-il. Les stores à la­melles de tis­su des baies vi­trées in­sufflent une dou­ceur feu­trée à l’es­pace sé­jour, où le mo­bi­lier, sculp­tu­ral, et le contraste du brut et du pré­cieux dé­gagent une sen­sa­tion de “force tran­quille”. Pour par­ve­nir à cet équi­libre sin­gu­lier qui fait sa si­gna­ture, il al­lie la puis­sance des ma­té­riaux – marbre, bé­ton, lai­ton po­li et bronze – au pré­cieux vei­nage des es­sences de bois, comme le noyer amé­ri­cain du par­quet et de la table de salle à man­ger qu’il a des­si­née. Un jeu de contrastes pro­lon­gé cô­té sa­lon, avec la table basse en mi­roir où se re­flète une col­lec­tion de boules en ré­sine chi­nées, si­gnées Pierre Gi­rau­don, emblématiques des an­nées 70, et un épais ta­pis en laine et ca­che­mire. At­ten­tif aux éclai­rages qu’il aime scé­na­ri­ser, il a choi­si des spots orien­tables, sur va­ria­teur, et des sus­pen­sions pour mo­du­ler da­van­tage les vo­lumes, du sé­jour à la salle de bains. “La nuit tom­bée, c’est spec­ta­cu­laire, et c’est aus­si amu­sant de créer une am­biance en fonc­tion de l’hu­meur et du mo­ment.” Co­ha­bi­tant avec les ico­niques fau­teuil et pouf de War­ren Plat­ner pour Knoll, les ta­bleaux et sculp­tures donnent aux es­paces des al­lures de ga­le­rie pri­vée, comme un pro­lon­ge­ment na­tu­rel à sa ga­le­rie du VIe ar­ron­dis­se­ment où Thier­ry Le­maire ex­pose ses créa­tions, ca­na­pés, fau­teuils, tables et lampes en bois ser­ties de mé­tal, aux al­lures sculp­tu­rales.

Tout ce qui brille. Dans la pe­tite cui­sine tout en lon­gueur, mais fonc­tion­nelle, l’orange pop as­so­cié aux lignes blanches des meubles la­qués Bof­fi dy­na­mise l’es­pace. Sol en gra­nit noir du Zim­babwe, ob­jets chi­nés aux Puces, porte en verre fu­mé ty­pique des an­nées 70.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.