Eli­sa­beth Quin

Marie Claire - - Idées Claires -

Jour­na­liste

J’es­père être mo­deste, mais tout ce que je pour­rai dire de cette ver­tu se­ra en­ta­ché par le soup­çon de tar­tu­fe­rie. Si je pré­tends l’être, on va pen­ser : « Qu’elle le prouve en ne pol­luant plus vi­suel­le­ment les mé­dias ! » Si je me dis im­mo­deste, on va me taxer de fausse mo­deste, ha­bi­tée par une sorte d’or­gueil mal pla­cé. At­ten­tion à la mo­des­tie cen­sée ma­gni­fier la femme, en réa­li­té ins­tru­men­ta­li­sa­tion de sa sou­mis­sion. D’autre part, le mot « mo­deste » m’évoque « les gens mo­destes », ain­si dé­si­gnés par ceux qui ne le sont pas fi­nan­ciè­re­ment. Il y a un cô­té « sans-dents », à la Fran­çois Hol­lande, in­sup­por­table. La mo­des­tie, lors­qu’elle est le fruit de la vé­ri­té de l’être, lors­qu’elle n’est ni une pause, ni im­po­sée, est une vraie qua­li­té.

28 mi­nutes, à 20 h 05, du lun­di au ven­dre­di, sur Arte.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.