Ma­rion Ver­noux

Marie Claire - - Idées Claires -

Ci­néaste et écri­vaine

Ma mère ne me don­nait ja­mais d’ar­gent de poche. Sauf s’il s’agis­sait de m’ache­ter un disque ou un livre. Elle était par­ti­sane de l’en­ri­chis­se­ment par la culture ! On ne doit en au­cun cas être fier d’être riche. Pour moi, c’est du bol et pas du mé­rite. C’est d’une in­jus­tice to­tale. Je vis avec un prof de fran­çais qui gagne 2 000 € par mois. Je ne sup­porte pas l’idée que des gens puissent ga­gner dix, cent fois plus qu’un en­sei­gnant, qui a une vraie fonc­tion utile et so­ciale. Il y a en re­vanche une ri­chesse qui m’émer­veille, c’est celle de la na­ture. Chaque fois que je vais me ba­la­der au­tour de ma mai­son, en Bour­gogne, je reste si­dé­rée par la luxu­riance, la pro­fu­sion de la na­ture. Un spec­tacle – gra­tuit ! – dont je ne me lasse pas de jouir.

A pa­raître le 14 sep­tembre :

Mo­bile home (Ed. de l’Oli­vier).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.