Mar­lène Schiap­pa

Marie Claire - - Idées Claires -

Se­cré­taire d’Etat char­gée de l’Ega­li­té entre les femmes et les hommes

« Nous sommes des pro­lé­taires. Nous ne sommes riches que de nos en­fants. » Cette phrase, je l’ai en­ten­due toute mon ado­les­cence, de mon grand-père, syn­di­ca­liste corse, qui ajou­tait : « De nos en­fants et de nos livres. » Ety­mo­lo­gi­que­ment, le pro­lé­taire, ci­toyen ro­main pauvre, n’avait de va­leur que par ses en­fants. Notre fa­mille ne co­chait pas la case « ca­pi­tal éco­no­mique » mais la case « ca­pi­tal cultu­rel ». Nous amas­sions les connais­sances comme d’autres les tré­sors. La ri­chesse cultu­relle ne se vend pas, ne s’hé­rite pas. Mais nous de­vons trans­mettre sa va­leur à nos en­fants : c’est le seul cas dans le­quel une ri­chesse pos­sède une autre ri­chesse.

Der­nier ou­vrage pa­ru : Les len­de­mains avaient un goût

de miel (éd. Char­les­ton).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.