FRAN­ÇOIS 1ER FE­RA SON RE­TOUR

Massif Central Patrimoine - - Ecouter, voir -

Cette an­née, la fête du Roi de l’oi­seau, au Puy-en-ve­lay (Haute-loire) va fê­ter ses trente ans.

Après les mé­tiers, ce se­ra à Fran­çois 1er d’être sous les pro­jec­teurs, du 16 au 20 sep­tembre. Thème de cette tren­tième édi­tion, « l’en­trée royale » fait ré­fé­rence à l’an­née 1533 et au re­tour du roi dans sa ville du Puy-sainte-ma­rie (Le Puy-en-ve­lay). Fran­çois 1er n’y avait plus mis les pieds de­puis sa cap­ture en Es­pagne. Ce jour­là, il au­rait fait le ser­ment de ve­nir en pè­le­ri­nage à Notre-dame-du-puy s’il était fi­na­le­ment li­bé­ré. Cette cir­cons­tance re­li­gieuse lui ser­vit de pré­texte à mon­trer, du­rant son voyage, sa per­sonne et son au­to­ri­té sur le royaume. Ce dé­pla­ce­ment lui per­mit aus­si de mettre en place l’al­liance po­li­tique et mi­li­taire avec So­li­man le Ma­gni­fique, sul­tan de l’em­pire turc. Car c’est au Puy-en-ve­lay que l’am­bas­sade ot­to­mane, me­née par Khayr ad Din, dit « Bar­be­rousse », ren­con­tra le roi de France. Cette am­bas­sade ame­nait dans ses ba­gages une di­zaine de pri­son­niers chré­tiens (qui furent li­bé­rés), mais aus­si un ma­gni­fique éta­lon et, plus rare et exo­tique, un lion. Outre la re­cons­ti­tu­tion de l’en­trée royale, il y au­ra un camp royal dres­sée dans la tra­di­tion des camps de Fran­çois 1er et évi­dem­ment tous les arts de la Re­nais­sance se­ront à l’hon­neur.

Fran­çois 1er se­ra de re­tour au Puy-en-ve­lay re­jouant ain­si l’épi­sode du re­tour de la cap­ture en Es­pagne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.