LES VOLCANOLOGUES RE­VOIENT LEUR CO­PIE

Opé­ra­tion Li­dar­verne En dé­ca­pant le re­lief de sa vé­gé­ta­tion, le re­le­vé de la chaîne des Puys au la­ser aé­ro­por­té – pro­jet « Li­dar­verne » - a per­mis de faire quelques dé­cou­vertes en­thou­sias­mantes.

Massif Central Patrimoine - - Dossier / Volcans -

Fau­dra-t-il re­des­si­ner la carte vol­ca­no­lo­gique de la chaîne des Puys ? « A l’évi­dence, l’édi­tion de 2009 de­vient ca­duque », ad­met sans hé­si­ta­tion le prin­ci­pal au­teur de ce do­cu­ment de ré­fé­rence, Pierre Boi­vin, cher­cheur émé­rite au La­bo­ra­toire mag­mas et vol­cans (LMV) de l’uni­ver­si­té Blaise-pas­cal à Cler­mont-fer­rand. Même les spé­cia­listes re­dé­couvrent le coeur de la chaîne des Puys, de­puis que le re­le­vé Li­dar (voir en­ca­dré) a li­vré 35 km² de re­lief dé­ca­pé de toute vé­gé­ta­tion au­tour du puy de Dôme. De­puis des dé­cen­nies, la re­pré­sen­ta­tion de la vol­ca­no­lo­gie du sec­teur s’en­ri­chis­sait sur la base des tra­vaux de Guy Ca­mus (1975), et sur les des­sins d’une époque où la prai­rie ou­vrait le pay­sage. En 2011, le pro­jet Li­dar­verne a fait bas­cu­ler l’in­ter­pré­ta­tion du re­lief dans une autre di­men­sion. Pour la pre­mière fois, la tech­no­lo­gie a per­mis de « voir » sous la cou­ver­ture vé­gé­tale. Avec une pré­ci­sion de 10 cm et des don­nées ex­ploi­tables en ré­fé­ren­tiels in­ter­na­tio­naux (donc su­per­po­sables à toutes sortes de don- nées car­to­gra­phiques et pho­to­gra­phies géo­lo­ca­li­sées).

Ré­vé­la­tions

Ces images sont dé­sor­mais ac­ces­sibles à tous sur le site www.craig.fr (voir pages sui­vantes). On y dé­couvre des re­liefs in­soup­çon­nés, d’étranges rem­parts ro­cheux et des cônes tout fri­pés sous la fo­rêt… Pour les cher­cheurs, c’est un for­mi­dable gi­se­ment de don­nées nou­velles. Voire de ré­vé­la­tions ! « La chose qui m’a im­mé­dia­te­ment sau­té aux

yeux, c’est la ré­in­ter­pré­ta­tion que l’on al­lait faire du pe­tit puy de Dôme », se sou­vient Pierre Boi­vin. Ce sec­teur était connu comme une « struc­ture com­plexe », mais ja­mais for­mel­le­ment in­ter­pré­tée, rap­pelle Phi­lippe La­ba­zuy, di­rec­teur ad­joint à l’ob­ser­va­toire de phy­sique du globe de Cler­mont (OPGC). Cette fois, le re­lief ap­pa­raît avec des struc­tures gon­flées, fri­pées ou ef­fon­drées que l’on peut me­su­rer. « Ben­ja­min van Wyk de Vries avait pro­po­sé une hy­po­thèse d’in­tru­sion de lave qui au­rait dé­for­mé la struc­ture du vol­can pré­exis­tant… Là, elle de­vient in­dis­cu­table », es­time Pierre Boi­vin.

Cra­tères in­édits

Juste au sud, le re­le­vé ré­vèle aus­si un nou­vel as­pect du puy des Gros­ma­naux. Qua­si­ment in­vi­sible à l’oeil nu, ce vol­can strom­bo­lien in­tri­guait les spé­cia­listes par ses re­liefs « sans au­cun élé­ment com­pa­tible avec les cônes clas­siques ». Il s’im­pose dé­sor­mais comme une sorte de « ju­meau » en struc­ture du pe­tit puy de Dôme. Par­mi les images spec­ta­cu­laires, il faut aus­si ci­ter les cinq ou six cra­tères du puy de Mont­chié que la carte de 2009 pré­sen­tait comme un cône avec trois dé­pres­sions.

Un pe­tit lac de lave dé­cou­vert ?

Au pied du grand cône de Côme, les images ré­vèlent éga­le­ment un rem­part en arc de cercle. Sur le ter­rain, Phi­lippe La­ba­zuy a pu re­trou­ver ce qui res­semble à des traces de dé­bor­de­ment et à un « trou de vi­dange ». Un lac de lave ? Les don­nées du pro­jet plu­ri­dis­ci­pli­naire(*) Li­dar­verne ont pu être re­cueillies grâce à une tech­no­lo­gie as­sez ré­cente : le Li­dar (pour light ou la­ser dé­tec­tion and ran­ging). La ré­ver­bé­ra­tion d’ondes, émises en vol, per­met de dé­ter­mi­ner la dis­tance du socle ro­cheux. En ré­sulte une res­ti­tu­tion du re­lief qui s’af­fran­chit de la vé­gé­ta­tion. Cette tech­no­lo­gie avait dé­jà été uti­li­sée en Au­vergne, no­tam­ment dans le cadre de la di­rec­tive inon­da­tion. Cette fois, un qua­tuor in­ter­dis­ci­pli­naire est à l’ini­tia­tive de la cam­pagne de 2011 bap­ti­sée Li­dar­verne. Pierre Boi­vin, et Phi­lippe La­ba­zuy, res­pec­ti­ve­ment géo­phy­si­cien et cher­cheur émé­rite au LMV, le Pr Di­dier Mial­lier, cher­cheur au LPC, et Ber­trand Dous­teys­sier, in­gé­nieur en ar­chéo­lo­gie à l’uni­ver­si­té Blaise-pas­cal, ont lan­cé le pro­jet pour va­li­der de nou­velles hy­po­thèses pour va­li­der la dé­cou­verte, dans le cra­tère Ki­lian, de car­rières d’où pro­vien­daient les pierres du grand temple de Mer­cure (IIE siècle). On voit aus­si des sortes de « fi­gures d’éclu­sage » au pied des Goules et d’autres ob­jets dont on n’avait pas ima­gi­né l’exis­tence. L’au­vergne a de quoi re­faire par­ler sa vol­ca­no­lo­gie pen­dant quelques dé­cen­nies.

Au La­bo­ra­toire mag­mas et vol­cans, Pierre Boi­vin, Di­dier Mial­lier et Phi­lippe La­ba­zuy avec l’une des pu­bli­ca­tions dé­jà pré­sen­tées à leurs pairs au­tour des dé­cou­vertes is­sues du pro­jet Li­dar­verne.

Au pied du puy de Côme : Phi­lippe La­ba­zuy a pu re­trou­ver ce qui res­semble au trou d’éclu­sage d’un lac de lave.

La chaîne des puys, de Côme au Pa­riou, dé­ca­pée de la vé­gé­ta­tion par la tech­no­lo­gie Li­dar.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.