— DIC­TION­NAIRE L'OEUVRE-VIE DE GEORGE SAND

Massif Central Patrimoine - - Actualités -

Le Dic­tion­naire George Sand, en deux vo­lumes, éta­bli sous la di­rec­tion de Si­mone Ber­nard Grif­fiths et de Pas­cale Au­raixJon­chière est im­pres­sion­nant. Il est si­gné par deux uni­ver­si­taires au­ver­gnates. Si­mone Ber­nard-grif­fiths est pro­fes­seur émé­rite de lit­té­ra­ture fran­çaise du XIXE siècle à l’uni­ver­si­té Blaise-pas­cal de Cler­mont-ferrand (et au­teure d’une cin­quan­taine de pu­bli­ca­tions sur George Sand). Pas­cale Au­raix-jon­chière di­rige, dans la même uni­ver­si­té, le Centre de re­cherches sur les lit­té­ra­tures et la so­cio­poé­tique ; elle a consa­cré une tren­taine d’ar­ticles à George Sand. Elles ont fait ap­pel à 84 col­la­bo­ra­teurs pour un ou­vrage pro­po­sant 183 en­trées par oeuvre et 143 en­trées thé­ma­tiques. Il ajoute une bi­blio­gra­phie four­nie. Ce dic­tion­naire am­bi­tionne de don­ner une vue d’en­semble d’une oeuvre-vie en in­té­grant la pen­sée phi­lo­so­phique, po­li­tique et re­li­gieuse de la ro­man­cière. Et pro­cède aus­si à une quête iden­ti­taire et à la res­ti­tu­tion de l’uni­vers de Sand qui s’ex­prime dans une éton­nante di­ver­si­té de genres et d’écri­tures. Dans la pré­face, les deux uni­ver­si­taires af­firment qu’évo­quer une oeuvre-vie, c'est d’abord re­ven­di­quer un droit d’in­ven­taire tout en l’ou­vrant aux dif­fé­rents conti­nents sur les­quels elle est tra­duite et étu­diée. Alors, pour les au­teurs, ce dic­tion­naire ap­pa­raît bien comme « un chant du monde » 1). Le dic­tion­naire dé­bute

( avec l’adap­ta­tion des ro­mans à la scène et se ter­mine avec le voyage et l’er­rance. Entre ces deux en­trées, on est hap­pé par près de 1.300 pages foi­son­nantes dans les­quelles il est ques­tion de l’iden­ti­té d'au­rore-george, de Jules San­deau, d’art et de lit­té­ra­ture, de ré­cep­tions et de ré­vo­lu­tions. Par ailleurs, Béa­trice Di­dier pour­suit la pu­bli­ca­tion des Oeuvres com­plètes de George Sand.

LA MAI­SON DES HÔTES CÉ­LÈBRES

Pour une es­ca­pade char­gée d'émo­tion et de belles lettres, hors du temps, si vous pas­sez par No­hant-vic (Indre), dans ce Ber­ry aux portes du Mas­sif cen­tral, vi­si­tez la mai­son dans la­quelle vé­cut George Sand. Où elle écri­vit la ma­jeure par­tie de son oeuvre et re­çut ses amis, Bal­zac, Cho­pin, Liszt. Le lieu conserve en­core le mo­bi­lier et les ob­jets de l'écri­vain. Voyez aus­si le « Jar­din Re­mar­quable », qui té­moigne de la per­son­na­li­té de George Sand et de son at­ta­che­ment à la na­ture. www.mai­son-george-sand.

Un in­ven­taire de George Sand en 1.300 pages.

Le bu­reau d'époque est res­té in­tact.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.