PR FRAN­CIS BERENBAUM, rhu­ma­to­logue

Maxi Hors-série Santé - - EN PLEINE SANTÉ -

« Si cer­taines de vos ar­ti­cu­la­tions sont dou­lou­reuses, raides ou en­flées, il est im­por­tant de consul­ter. Sur­tout si la dou­leur dure de­puis plu­sieurs se­maines et si cer­tains gestes de­viennent dif­fi­ciles. Votre mé­de­cin trai­tant est le mieux pla­cé. Il vous connaît et pour­ra vous pres­crire des exa­mens com­plé­men­taires. C’est lui qui dé­ter­mi­ne­ra de quelle pa­tho­lo­gie vous souf­frez. Il vous gui­de­ra dans le trai­te­ment et le com­por­te­ment à adop­ter et, si né­ces­saire, pour­ra vous orien­ter vers un spé­cia­liste, no­tam­ment un rhu­ma­to­logue. Si la gêne per­siste, dans le cas par exemple d’une ten­di­nite chro­nique (fré­quente aux épaules), la ki­né­si­thé­ra­pie peut ap­por­ter un sou­la­ge­ment. Il est éga­le­ment pos­sible de s’adres­ser à un os­téo­pathe. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.