Se pro­té­ger du bruit

Maxi Hors-série Santé - - EN PLEINE SANTÉ -

À l’ori­gine du vieillis­se­ment

pré­ma­tu­ré de l’oreille : le bruit. Il est le prin­ci­pal res­pon­sable de la dé­faillance au­di­tive. Avions, mar­teaux pi­queurs, concerts : il faut évi­ter de s’ex­po­ser au va­carme, res­pon­sable de la des­truc­tion pro­gres­sive des cel­lules ci­liées de l’oreille in­terne qui captent les vi­bra­tions pour les trans­for­mer en in­for­ma­tion au­di­tive. Cette des­truc­tion en­traîne, à plus ou moins long terme, une baisse d’au­di­tion ou des pro­blèmes d’acou­phènes.

Dès 85 dB, un fond so­nore d’une du­rée pro­lon­gée se­rait né­faste pour l’oreille. Et, à par­tir

de 100 dB, il est in­dis­pen­sable de pro­té­ger ses oreilles. Aus­si, évi­tez d’écou­ter la mu­sique à plein vo­lume. Lors de ma­ni­fes­ta­tions, concerts ou fes­ti­vals, te­nez­vous à plus de deux mètres des en­ceintes, ou bien mu­nis­sez-vous de pro­tec­tions au­di­tives.

Comment faire ? Pen­sez au casque ou aux bou­chons d’oreille. En mousse, en cire ou en si­li­cone, ils sont fa­ciles à trou­ver et très ef­fi­caces. Cer­tains bou­chons avec filtre pro­posent même une atténuation de la mu­sique sans en dé­gra­der la qua­li­té. Même chose lorsque vous bri­co­lez : pré­ser­vez votre au­di­tion avec des ltres qui li­mitent le bruit, no­tam­ment ce­lui des ap­pa­reils élec­tro­por­ta­tifs, tout en lais­sant pas­ser la pa­role.

En cas de trouble, le mé­de­cin gé­né­ra­liste vous orien­te­ra chez un ORL pour un bi­lan d’au­di­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.