Que faire en cas de bouchon de cérumen ?

Maxi Hors-série Santé - - EN PLEINE SANTÉ -

Si vous sen­tez une perte d’au

di­tion, des bour­don­ne­ments, de lé­gers ver­tiges ou une gêne dans l’une de vos oreilles, il se peut que vous ayez un bouchon de cérumen. Dans ce cas, n’al­lez pas le cher­cher ! Consul­tez un mé­de­cin qui vous confir­me­ra ou pas sa pré­sence. S’il s’agit d’un bouchon mou, vous pour­rez fa­ci­le­ment l’éva­cuer en uti­li­sant des so­lu­tions à base d’eau de mer ou du sé­rum phy­sio­lo­gique. Ces sprays s’ap­pliquent

di­rec­te­ment dans l’oreille, la tête pen­chée, et di­luent pro­gres­si­ve­ment le cérumen. Si, en re­vanche, le bouchon

est dur, signe qu’il s’est for­mé il y a dé­jà quelque temps, seul un mé­de­cin pour­ra vous le re­ti­rer sans bles­ser votre tym­pan. Dans ce cas, il vous pres­cri­ra une so­lu­tion lu­bri­fiante sous forme de gouttes, spray ou do­settes à usage unique, à ap­pli­quer deux à trois fois par jour, pen­dant 48 à 72 heures avant l’ex­trac­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.