À chaque vi­sion ses lu­nettes

Maxi Hors-série Santé - - EN PLEINE SANTÉ -

La mode dicte par­fois des ten­dances qui ne sont pas adap­tées à une bonne vi­sion. Pour­tant, lorsque des verres cor­rec­teurs sont pres­crits, il est im­por­tant de choi­sir la bonne mon­ture. Ce­la vous per­met­tra d’op­ti­mi­ser la cor­rec­tion. L’op­ti­cien est là pour vous gui­der dans votre choix.

Pour des verres pro­gres­sifs. « Par sou­ci es­thé­tique et ef­fet de mode, souvent, on se re­trouve à por­ter des lu­nettes avec des verres trop pe­tits. Ce­ci peut être le cas lorsque les verres pro­gres­sifs marquent aus­si le dé­but du port de lu­nettes. La per­sonne sou­haite alors avoir une mon­ture dis­crète car elle a du mal à ac­cep­ter de les por­ter. Or, si le champ de vi­sion si­tué dans le bas du verre, et dé­dié à la vi­sion de près, est trop pe­tit, vous consta­te­rez un in­con­fort de lec­ture et une adap­ta­tion plus dif­fi­cile. Les verres doivent être as­sez grands, no­tam­ment en hau­teur », ex­plique le Dr Delage. Pour une forte cor­rec­tion. « Il ne faut pas prendre des verres dits “cam­brés”. Ce sont des verres qui adoptent la forme du vi­sage et opèrent un re­tour sur les tempes. Cette forme de verre est as­sez com­mune sur des lu­nettes de so­leil ou de ski », note l’oph­tal­mo­lo­giste. Pour­quoi ? L’épais­seur des verres va en­gen­drer une dé­for­ma­tion du champ vi­suel à cause de cette forme par­ti­cu­lière. Pour cor­ri­ger l’astig­ma­tisme. « Évi­tez les verres ronds car ils peuvent tour­ner dans la mon­ture et ain­si dé­pla­cer l’axe de la cor­rec­tion, ce qui di­mi­nue­rait l’acui­té vi­suelle. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.