La té­lé­mé­de­cine ré­vo­lu­tionne le sui­vi

Maxi - - Sante -

De­puis deux ans, la pla­te­forme de té­lé­mé­de­cine myDiab­by est uti­li­sée pour le sui­vi chez les femmes en­ceintes dans plus de 70 CHU et hô­pi­taux. Avec grand suc­cès. Ce sui­vi en conti­nu à dis­tance est dé­sor­mais pos­sible pour tous les dia­bé­tiques de types 1 et 2. Com­pa­tible avec les ob­jets connec­tés, la pla­te­forme sur site Web ou ap­pli (gra­tuite) est simple d’uti­li­sa­tion. On entre ses don­nées d’au­to­sur­veillance – car­nets gly­cé­mique et ali­men­taire, trai­te­ment par in­su­line – et on peut à tout mo­ment po­ser une ques­tion. Du cô­té de l’équipe mé­di­cale, la pla­te­forme per­met d’ana­ly­ser ra­pi­de­ment les ré­sul­tats, de pré­ve­nir au­to­ma­ti­que­ment en cas de chiffres alar­mants et de ré­pondre si une ques­tion sur­git. Une ré­vo­lu­tion qui per­met d’adap­ter aus­si­tôt la prise en charge, s’il le faut, et de li­mi­ter les dé­pla­ce­ments à l’hô­pi­tal quand ils ne se jus­ti­fient pas. Cet ac­com­pa­gne­ment ins­taure une re­la­tion plus proche avec les soi­gnants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.