L’avis de la psy

Maxi - - Psycho -

Plus femme que mère… C’est le cas de la mère de Ch­ris­laine qui se sent plus à l’aise au­jourd’hui, main­te­nant que sa fille est une adulte, donc plus proche d’elle. Elles peuvent échan­ger d’égale à égale. Là où Ch­ris­laine se trompe, c’est qu’elle n’a pas re­pro­duit sa vie puis­qu’elle a choi­si de ne pas avoir d’en­fant. C’est un peu triste, car elle n’a pas exa­mi­né son dé­sir ; elle au­rait pu tout à fait être une mère dif­fé­rente. Il n’y a pas de dé­ter­mi­nisme. Même sans mo­dèle, on peut être une bonne mère. Au­jourd’hui, mal­gré les re­grets, elles rat­trapent le temps per­du.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.