Aman­dine Bé­got

Ar­ri­vée en sep­tembre dans l’équipe d’Yves Cal­vi, cette brune dy­na­mique pré­sente le jour­nal de 7h30, puis la re­vue de presse sur RTL.

Maxi - - C'est Maxi tendance! -

De­puis huit ans, Aman­dine Bé­got tra­vaille la nuit : aux ma­nettes de la ma­ti­nale sur i-Té­lé, puis LCI, elle a re­joint, à la ren­trée, la ra­dio qu’elle écoute de­puis tou­jours. « J’ai fait mon pre­mier stage à RTL il y a vingt ans, ra­conte-t-elle. Faire par­tie de cette mai­son au­jourd’hui, c’est un jo­li clin d’oeil ! » À 36 ans, cette mère d’un pe­tit gar­çon de 2 ans, ap­pré­cie un rythme de vie qui pour­rait en ef­frayer plus d’une : « Je quitte mon do­mi­cile à 1 h 30 du ma­tin, mais je rentre chez moi en dé­but de ma­ti­née où j’ai le temps de dor­mir, de faire du sport… avant d’al­ler cher­cher mon fils à la crèche à 16 heures. J’ai alors toute la fin d’après-mi­di pour m’en oc­cu­per jus­qu’à son cou­cher vers 19h30-20 heures. Fi­na­le­ment, com­bien de mères qui tra­vaillent à plein­temps pro­fitent de leur en­fant aus­si long­temps dans la jour­née ? » Au lit à 21h30, elle re­con­naît avoir un som­meil fa­cile et ap­pré­cier l’at­mo­sphère feu­trée du tra­vail de nuit : « L’am­biance est très apai­sée, très agréable. » Tout comme elle ap­pré­cie d’être dé­sor­mais à la ra­dio : « À la té­lé­vi­sion, on com­mente votre coif­fure, votre ma­quillage, votre te­nue. À la ra­dio, seul votre tra­vail est ju­gé. C’est quand même plus juste ! »

Réa­li­sa­tion : C. Che­va­lier, O. De­lau­nay, C. Kol­ton, V. Ma­hé, L. Pa­trisse, A. Sch­wab, A. Vais­man.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.