ODE à LA JOIE

Maximoto - - ÉDITO - Pa­trick Boisvert

On ne va pas faire la gueule toute la vie, à res­sas­ser que ça va mal, à ali­men­ter la dé­prime qui plombe le mo­ral des troupes. Et la crise, le chô­mage par-ci ; et le temps pour­ri, la ré­pres­sion rou­tière par-là… Un peu d’op­ti­misme, de joie de vivre, que diable ! Bon, je sais, la ju­bi­la­tion béate, c’est pas trop le genre de la mai­son. Mais l’au­to­fla­gel­la­tion non plus. Alors ces­sons de re­peindre en noir le quo­ti­dien et gué­ris­sons-nous une fois pour toutes de ce mal fran­co-fran­çais. Adop­tons la po­si­tive at­ti­tude ! Ce puis­sant re­mède a dé­jà fait ses preuves (Lo­rie, Raf­fa­rin…), n’hé­si­tons pas à le re­cy­cler. La re­cette est simple : ha­biller d’abord son visage d’une bonne grosse ba­nane, puis gar­der en per­ma­nence la pa­tate. Al­lez, en­core trois autres fruits et lé­gumes et vous y se­rez ! Oui, ça fait du bien. Un bien fou même… Vous man­quez de mo­ti­va­tion, de mo­tifs de sa­tis­fac­tion ? Il fait beau de­hors, les conces­sions re­gorgent de nou­veau­tés at­trayantes – car contre toute at­tente, 2014 est un très bon cru – et, pour la pre­mière fois de­puis des lustres, le mar­ché re­trouve des couleurs avec un cu­mul des ventes sur le pre­mier tri­mestre en hausse de 12,3 % ! Mais c’est pas le mo­ment de se re­po­ser sur ses lau­riers, hein, car la si­nis­trose guette tou­jours, ta­pie sour­noi­se­ment der­rière son ra­dar au­to­ma­tique… Al­lez au contraire vous dé­gour­dir les bielles, lais­sez-vous pous­ser des en­vies de ba­lade sans but pré­cis, juste pour le plai­sir d’en­gran­ger des ki­lo­mètres le nez au vent. Ici ou très loin, sur un pe­tit che­min qui sent la noi­sette ou un im­pec­cable ru­ban d’as­phalte, à 80 km/h ou un peu plus vite, qu’im­porte, rou­lez, il en res­te­ra tou­jours quelque chose. Je vous rap­pelle que le mo­tard fran­çais dé­tient une des plus pi­toyables moyennes ki­lo­mé­triques d’Eu­rope : en­vi­ron 3 000 km par an, z’avez pas honte ? Bon, on ou­blie tout si là, tout de suite, vous re­trou­vez la di­rec­tion de votre contac­teur. Et en­fin n’ou­bliez de pas­ser du temps avec des gens po­si­tifs, vous de­vien­drez à votre tour po­si­tif ! D’ailleurs, nor­ma­le­ment, ça de­vrait dé­jà al­ler mieux après cette lec­ture… Bonne route.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.