Le ver­dict

Maximoto - - CONTACT -

Bref, les sen­sa­tions ren­con­trées au gui­don du Tri­ci­ty sont plus proches d’un scoo­ter tra­di­tion­nel que de celles d’un trois-roues ! Avec en prime tous les atouts du train avant double, tant sur le plan de la sé­cu­ri­té (sta­bi­li­té, puis­sance de frei­nage à l’avant) que du confort (meilleure ab­sorp­tion des chocs). Le zé­ro dé­faut au­rait pu être at­teint si Ya­ma­ha n’avait pas au­tant mé­go­té sur la qua­li­té des amor­tis­seurs ar­rière, vrai­ment trop tape-cul sur les bosses, et sur les pres­ta­tions du frei­nage cou­plé avant/ar­rière qui gé­nère de désa­gréables re­mon­tées dans les le­viers. En­fin, le Tri­ci­ty ne dis­pose pas d’un sys­tème de blo­cage du train avant à l’ar­rêt. Une « ab­sence » qui se fait ou­blier au re­gard du poids plume de l’en­gin et, une fois en­core, de son prix !

3 799 €

L’in­tel­li­gence de la marque a été de contour­ner l’écueil Piag­gio en se po­si­tion­nant sur un autre ter­rain. Le Tri­ci­ty n’ira pas dra­guer les clients MP3, mais il a en re­vanche toutes les armes en poche pour sé­duire ceux qui lorgnent sur le trois-roues sans oser fran­chir le pas, in­ti­mi­dés par le prix, le poids (un MP3 500, c’est un beau bé­bé de 280 kg en ordre de marche !), le vo­lume et par­fois même les per­for­mances de ces en­gins im­po­sants. C’est cette – très large – frange de la po­pu­la­tion ur­baine que Ya­ma­ha vise. Le vrai chal­lenge est là… car il s’agit d’un mar­ché énooooooorme !

Sous la marque MBK, il s’ap­pelle Tryp­tik et se dé­cline juste en 2 co­lo­ris : gris ou rouge.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.