Char­gez !

Maximoto - - PREVIEW -

À l’in­verse d’un tur­bo qui est en­traî­né par les gaz d’échap­pe­ment, un com­pres­seur suit le ré­gime mo­teur via le vi­le­bre­quin. Par­ti­cu­la­ri­té qui se tra­duit par une mise en ac­tion im­mé­diate, sans temps de ré­ponse. Un com­pres­seur, à l’in­verse d’un tur­bo, n’est pas tri­bu­taire d’une vi­tesse de flux ga­zeux éle­vé pour en­trer en ac­tion et se mettre à « souf­fler ». Car l’idée consiste, dans les deux cas, à aug­men­ter la vi­tesse et le vo­lume d’ad­mis­sion. En re­vanche, le com­pres­seur, étant en prise di­recte avec le mo­teur, s’il offre une va­leur de couple im­por­tante de fa­çon ins­tan­ta­née et li­néaire, consomme éga­le­ment une part de son éner­gie. Ce qui ex­plique aus­si le choix d’un quatre-cy­lindres de 998 cm3. La so­lu­tion re­te­nue pour le châs­sis consti­tue la se­conde grosse rup­ture vou­lue par Ka­wa­sa­ki pour cette Nin­ja ul­time. La marque aban­donne le prin­cipe lar­ge­ment vul­ga­ri­sé dans sa

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.