Per­for­mer sans as­som­mer

Maximoto - - ESSAI HONDA CBR650F -

Le nou­veau bloc-mo­teur équi­pant la CBR650F pro­fite avant tout d’une très large plage d’uti­li­sa­tion. Son agré­ment est im­pres­sion­nant avec une sou­plesse royale à bas ré­gime (il per­met de re­prendre en sixième dès 1 500 tr/min sans ra­ta­touiller !), sui­vie d’une mon­tée en puis­sance franche et li­néaire à par­tir de 5 500 tr/min. Res­ter au-des­sus de ce ré­gime est in­dis­pen­sable pour bé­né­fi­cier de bonnes re­prises. Pour­tant, avec seu­le­ment 87 che­vaux à 11 000 tr/min, ne vous at­ten­dez pas à re­trou­ver, à haut ré­gime, les sen­sa­tions d’une pure spor­tive. La meilleure plage d’uti­li­sa­tion se si­tue en fait entre 7 000 et 10 000 tr/min. On note tou­te­fois que le bloc Hon­da manque de ca­rac­tère alors que l’ac­com­pa­gne­ment so­nore est des plus tristes. Si les qua­li­tés dy­na­miques jouent en la fa­veur de la CBR, ce tem­pé­ra­ment un peu ef­fa­cé pour­ra frei­ner les ar­deurs de cer­tains… Fort heu­reu­se­ment, ces der­niers pour­ront se re­po­ser sur les ser­vices d’un sys­tème de frei­nage simple mais ef­fi­cace. Ici, pas d’étriers ra­diaux coû­teux mais, de sé­rie, un ABS bien­veillant qui in­ter­vient avec dou­ceur sur le train avant. Nous se­rons plus cri­tiques con­cer­nant son com­por­te­ment un peu bru­tal avec l’étrier de frein ar­rière… Concluons ce tour d’ho­ri­zon en évo­quant le cas de la boîte de vi­tesses qui, comme très sou­vent chez Hon­da, se dis­tingue par sa sou­plesse et sa pré­ci­sion. Même son de cloche au ni­veau de l’em­brayage qu’une poigne de jeune fille pour­ra ama­douer sans sou­ci… Une pure Hon­da, quoi !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.