Trois Bourses pour étu­dier À L’étran­ger

Mes Finances - - A LA UNE -

• la Ful­bright pour les etats-unis

oc­troyée pour un an par la com­mis­sion fran­co-amé­ri­caine, cette bourse peut at­teindre 20.000 dol­lars. Ba­sée sur le mé­rite, elle s’adresse aux ti­tu­laires d’une li­cence. Pour l’ob­te­nir, il faut que les études pour­sui­vies aux etats-unis fassent sens avec leur pro­jet de car­rière. La com­mis­sion pro­pose d’autres bourses qui se montent jus­qu’à 45.000 eu­ros. Les places sont li­mi­tées et les dos­siers à rendre jus­qu’au 1er dé­cembre 2015. Pour les doc­to­rants, les sommes ac­cor­dées s’élèvent au­tour de 2.000 eu­ros.

• l’of­fice Fran­co-al­le­mand pour la Jeunesse

Pour étu­dier outre-rhin, l’of­fice fran­co-al­le­mand pour la Jeunesse (ofaj) ac­corde des aides pour des stages obli­ga­toires ou re­com­man­dés dans le cadre d’un cur­sus uni­ver­si­taire. Les étu­diants en li­cence peuvent bé­né­fi­cier de 300 à 900 eu­ros pour un stage jus­qu’à trois mois, sans comp­ter la prise en charge des frais de voyage. ceux qui ont be­soin de se rendre en al­le­magne dans le cadre de leur mé­moire ou de leur thèse peuvent per­ce­voir 150 à 300 eu­ros, pour une pé­riode de deux se­maines à un mois.

• les Bourses « en­tente Cor­diale »

Pour réa­li­ser une an­née de mas­ter ou de doc­to­rat au royaume-uni, l’agence cultu­relle Bri­tish coun­cil oc­troie des bourses dites « en­tente cor­diale », jus­qu’à 10.000 livres (13.610 eu­ros). Fi­nan­cées par le sec­teur pri­vé, elles res­tent très sé­lec­tives et de­mandent un très bon ni­veau d’an­glais. Le dos­sier de can­di­da­ture se­ra mis en ligne d’ici le mois de dé­cembre sur le site in­ter­net bri­ti­sh­coun­cil.fr pour l’an­née uni­ver­si­taire 2016-2017.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.