Ni MA­RIÉ, Ni PACSÉ, en fa­mille re­com­po­sée : COMMENT DÉ­CLA­RER ses EN­FANTS Aux im­pôts ?

Mes Finances - - À LA UNE -

Ni ma­rié, ni pacsé, vous êtes dans l’obli­ga­tion de dé­cla­rer sé­pa­ré­ment vos re­ve­nus. Si vous avez des en­fants com­muns, plu­sieurs pos­si­bi­li­tés : ré­par­tir les en­fants entre vous, ou qu’un seul conjoint les compte sur sa dé­cla­ra­tion. Si vous en avez 3, mieux vaut qu’un de vous (de pré­fé­rence, ce­lui qui gagne le plus) les dé­clare tous à sa charge pour pro­fi­ter de la part de quo­tient fa­mi­lial ac­cor­dée à par­tir du 3e en­fant et ain­si faire jouer la pro­gres­si­vi­té du ba­rème. L’autre concu­bin pour­ra dé­duire une pen­sion ali­men­taire. Celle-ci doit cor­res­pondre aux be­soins de l’en­fant et être jus­ti­fiée (re­le­vés ban­caires…). Dans une fa­mille re­com­po­sée, le pa­rent qui a la charge ex­clu­sive ou prin­ci­pale dé­clare seul les en­fants. Idem en garde al­ter­née du type la se­maine chez un pa­rent et un wee­kend sur deux chez l’autre. En « vé­ri­table » garde al­ter­née, tout est par­ta­gé en deux : quo­tient fa­mi­lial, frais de sco­la­ri­té, etc.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.