Quelles op­tions pour épon­ger les dé­penses d’en­tre­tien ?

Mes Finances - - Á LA UNE -

Une mai­son de va­cances peut aus­si rap­por­ter un peu d’ar­gent. de nom­breux pro­prié­taires choi­sissent de mettre leur bien en lo­ca­tion sai­son­nière, l’idée étant de contre­ba­lan­cer au moins en par­tie le coût de l’en­tre­tien du lo­ge­ment. de mai à sep­tembre, une se­maine peut ain­si rap­por­ter de 1.000 à 2.000 eu­ros. « cette op­tion rem­porte la ma­jo­ri­té des suf­frages car elle per­met un bon équi­libre entre les dé­penses d’en­tre­tien et les re­cettes », ajoute fa­brice abra­ham. en de­hors de la lo­ca­tion sai­son­nière, un nou­veau phé­no­mène émerge sur le mar­ché des ré­si­dences se­con­daires : le prêt du lo­ge­ment pour ac­cueillir de grands évé­ne­ments, comme un ma­riage, un an­ni­ver­saire ou un bap­tême par exemple. pour res­pec­ter la loi, il faut ce­pen­dant faire avec cer­taines contraintes (dé­cla­ra­tion en pré­fec­ture, contrôle d’une com­mis­sion de sé­cu­ri­té…). en­fin, les biens peuvent éven­tuel­le­ment être loués pour des tour­nages de films. À la clé, 1.000 eu­ros par jour en moyenne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.