Une cou­ver­ture sur toute la du­rée du bail

Mes Finances - - À LA UNE -

Autre nou­veau­té pour Visale, ce cau­tion­ne­ment couvre l’in­té­gra­li­té du bail. At­ten­tion, car tout dé­pend de la date à la­quelle le contrat a été si­gné. Pour les contrats va­li­dés avant le 24 mai 2018, la ga­ran­tie porte sur les loyers et les charges im­payées qui sont ins­crites sur le bail. Cette dis­po­si­tion est en place y com­pris en cas de ré­vi­sion du bail. Elle est va­lable pen­dant 36 mois non re­nou­ve­lable. Une du­rée qui est fixée à 12 mois, re­nou­ve­lable deux fois, dans le cadre d'un lo­ge­ment meu­blé. Si le bail meu­blé est des­ti­né à un étu­diant, Visale du­re­ra 9 mois, non re­nou­ve­lable. Ce­la si­gni­fie par exemple que pour un lo­ge­ment nu, la cau­tion couvre jus­qu'à 36 im­payés de loyer du­rant les trois pre­mières an­nées du bail. S'il y a des im­payés en­suite, ils ne sont pas cou­verts par la ga­ran­tie. De­puis le 24 mai 2018, la du­rée de la cou­ver­ture a été al­lon­gée. Dé­sor­mais, pour les contrats de bail nu ou meu­blé, la cau­tion couvre jus­qu'à 36 termes im­payés de loyer et charges du­rant la du­rée d'oc­cu­pa­tion du lo­ge­ment. Ce­la si­gni­fie que si les im­payés ar­rivent à par­tir de la 4e an­née d'oc­cu­pa­tion, ils pour­ront tou­jours être pris en charge.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.