Une édi­tion 2016 de Pol­lu­tec sous le double signe de l’in­no­va­tion et de l’in­ter­na­tio­nal

Après une édi­tion pa­ri­sienne (World Ef­fi­cien­cy) qua­si­ment trans­pa­rente, le sa­lon des équi­pe­ments, des tech­no­lo­gies et des ser­vices de l’en­vi­ron­ne­ment a fait le plein d’éco-in­no­va­tions, en par­ti­cu­lier dans les sec­teurs de l’ins­tru­men­ta­tion, de la mé­tro­lo­gi

Mesures - - Sommaire - Cé­dric Lar­dière

Al’image des trois start-up pri­mées à la Vi­trine de l’in­no­va­tion, à sa­voir Flui­dion, Lan­cey Ener­gy Sto­rage et Wa­ga Ener­gy, la 27e édi­tion de Pol­lu­tec ( voir en­ca­dré), le sa­lon in­ter­na­tio­nal des équi­pe­ments, des tech­no­lo­gies et des ser­vices de l’en­vi­ron­ne­ment, qui s’est dé­rou­lé du 29 no­vembre au 2 dé­cembre 2016 à Lyon Eu­rex­po (Rhône), s’est dis­tin­guée par « une mise en va­leur sans pré­cé­dent de l’in­no­va­tion dans tous les sec­teurs éco-in­dus­triels.-vé­ri­table rai­son d’être de Pol­lu­tec de­puis son ori­gine, l’éco-in­no­va­tion a en ef­fet été va­lo­ri­sée cette an­née au tra­vers de la mise en place de Spots In­no, des es­paces spé­ci­fiques re­grou­pant des ac­teurs in­no­vants dans un même do­maine, et de l’opé­ra­tion Vi­trine de l’in­no­va­tion, or­ga­ni­sée avec le PEXE, et bien sûr, sur les stands », ex­plique l’or­ga­ni­sa­teur Reed Ex­po­si­tions. Dans le sec­teur d’ex­po­si­tion réunis­sant les ac­teurs de l’ins­tru­men­ta­tion, de la mé- tro­lo­gie et de l’au­to­ma­tion – les ex­po­sants étaient un peu plus épar­pillés les an­nées pré­cé­dentes –, les vi­si­teurs ont pu dé­cou­vrir les ana­ly­seurs de for­mal­dé­hyde μf-1 et de BTEX ΜBTEX-1, ain­si que le sys­tème de pré­lè­ve­ment au­to­ma­ti­sé sur car­touche 4ways-1 de la jeune pousse stras­bour­geoise In’air Solutions ( voir Me­sures n° 891). Sur le stand du fran­çais En­vi­ron­ne­ment SA étaient mis en avant l’ana­ly­seur de par­ti­cules QAL 260 – non in­tru­sif, il s’ins­talle d’un seul cô­té de la che­mi­née sans piège à lu­mière – pour les che­mi­nées ou les conduits avec des fu­mées abra­sives/cor­ro­sives et très char­gées en pous­sières, et une par­tie de l’offre de l’al­le­mand SWR en­gi­nee­ring Mess­tec hnik, ra­che­té quelques se­maines au­pa­ra­vant ( voir Me­sures n° 889). « Le me­su­reur de dé­bit de so­lides Pi­co­flow, par exemple, vient com­bler un manque dans notre offre pour les ins­tal­la­tions à pe­tits dé­bits (in­jec­tion d’ad­di­tifs dans le trai­te­ment des fu­mées) », ex­plique Da­vid Gal­vez, di­rec­teur tech­ni­co-com­mer­cial de SWR en­gi­nee­ring France. Des sys­tèmes à l’émis­sion aux ap­pa­reils de la­bo­ra­toire Le dis­tri­bu­teur Sis­tec, lui, pré­sen­tait l’ana­ly­seur de gaz La­ser­gas Q SO du nor­vé

2 gien Neo Mo­ni­tors, ba­sé sur la tech­no­lo­gie QCL. « Les in­dus­triels re­cherchent des raies spé­ci­fiques pour le SO en proche

2 in­fra­rouge, mais il n’y en a pas. D’où la mise en oeuvre des la­sers à cas­cades quan­tiques que Neo Mo­ni­tors a vou­lu d’abord fia­bi­li­ser car la tech­no­lo­gie est dé­jà uti­li­sée pour la me­sure du CO, du O , du CH et de H 0 (mo­dèle

2 4 2 La­ser­gas iq2) », ex­plique Paul

Mou­chot, di­rec­teur gé­né­ral de Sis­tec. Le fran­çais Eco­me­sure a pro­fi­té du sa­lon pour dé­voi­ler ses sta­tions connec­tées Ecom­zen et Ecom­smart (ver­sion ro­buste). « Ces deux mi­cro­cen­trales d’ana­lyse de l’air ont été sim­pli­fiées au maxi­mum : il suf­fit de bran­cher la car­touche re­grou­pant les cap­teurs (PM, CO , COV, CO, pres­sion, etc.) et

2 les me­sures sont vi­sua­li­sables et ex­ploi­tables de­puis une pla­te­forme web, via Ether­net, 3G ou Wi-fi », dé­crit Cé­dric Ne­veu, in­gé­nieur dé­ve­lop­pe­ment pro­duit chez Eco­me­sure. On pour­rait en­core ci­ter les kits En­ver­di-dbo pour la me­sure de DBO5 du fran­çais AMS Al­liance, is­sus du ra­chat de son com­pa­triote En­vo­lure ( voir Me­sures n°883), l’échan­tillon­neur iso­ci­né­tique au­to­ma­tique por­table ST5 du suisse da­do lab, la sta­tion ex­té­rieure au­to­ma­tique Sky­post PM FG pour la sur­veillance en conti­nu des par­ti­cules at­mo­sphé­riques du fran­co-ita­lien­te­co­ra, la pla­te­forme de ti­trage Om­nis du suisse Me­trohm, l’ana­ly­seur en chro­ma­to­gra­phie io­nique Dio­nex In­te­gra­tion HPIC et le spec­tro­mètre ICP-MS ICAP RQ de l’amé­ri­cain Ther­mo Fi­sher Scien­ti­fic, la sé­rie de pho­to­mètres de table HI 83300 de l’amé­ri­cain Han­na Ins­tru­ments, la sé­rie de tur­bi­di­mètres TU5 pour le la­bo­ra­toire (TU5200) ou en ligne (TU5400) de l’amé­ri­cain Hach. Ou en­core le pré­le­veur d’échan­tillons iso­therme por­table-vi­gi­lant Eco du fran­çais Aqua­la­bo, le ta­blier pe­seurvfs1200 de l’amé­ri-cain­hel­vé­tique Met­tler-to­le­do ( voir Me­sures n° 891) et le sys­tème Mo­ni­tor AMI CACE du suisse Swan Ins­tru­ments ana­ly­tiques. « Le prin­ci­pal atout de ce sys­tème de me­sure de conduc­ti­vi­té avant et après un échan­geur ca­tio­nique ré­side dans l’uti­li­sa­tion d’une ré­sine ré­gé­né­rable. D’où la ré­duc­tion des coûts d’in­ves­tis­se­ment et l’amé­lio­ra­tion de la sé­cu­ri­té des opé­ra­teurs », ré­sume Guillaume Sch­nei­der, chef des ventes de Swan Ins­tru­ments ana­ly­tiques France. Contrai­re­ment à l’édi­tion pa­ri­sienne, les fa­bri­cants et dis­tri­bu­teurs d’ins­tru­men­ta­tion et d’au­to­ma­tismes ne boudent pas leur plai­sir et viennent en nombre à Lyon. Et cette an­née le da­nois Dan­foss, les al­le­mands Krohne et Phoe­nix Contact, ain­si que la so­cié­té d’in­gé­nie­rie fran­çaise Al­te­reo avaient vu les choses en grand. « L’union fai­sant la force, nous af­fi­chons ain­si notre par­te­na­riat avec un mes­sage clair : notre col­la­bo­ra­tion au ser­vice de votre so­lu­tion », af­firment en choeur Pa­trick Bret, res­pon­sable pro­duits chez Krohne France, et Alain Co­ville, res­pon­sable Ac­ti­vi­té Eau/trai­te­ment des eaux et des dé­chets chez Phoe­nix Contact France. Sur leur stand com­mun, les vi­si­teurs pou­vaient dé­cou­vrir cinq ma­quettes dy­na­miques pré­sen­tant cer­taines de leurs nou­veau­tés : « Dis­tri­bu­tion d’eau po­table sur ré­seaux longue dis­tance», «Cap­tage et pré­lè­ve­ment des eaux de source », « Dé­tec­tion de fuites », « Ges­tion des eaux plu­viales » et « Sta­tion de trai­te­ment des eaux usées». Des nou­veau­tés dans l’eau Au fil de leur dé­am­bu­la­tion dans les al­lées du sa­lon, les vi­si­teurs pou­vaient par ailleurs (re)dé­cou­vrir bien d’autres in­no­va­tions. Tels que les trans­met­teurs de ni­veau ra­dar Mi­cro­pi­lot FMR10 et FMR20 du suisse En­dress+hau­ser ( vo i r Me­sures n° 889), les sondes de tem­pé­ra­ture Pt100 avec connec­teur MMA ou avec tête MWD de l’al­le­mand Ko­bold, les nou­veaux mo­dèles LBFH (ver­sion hy­gié­nique) et LBFI (ver­sion in­dus­trielle) de la sé­rie de dé­tec­teurs de ni­veau Cle­ver­le­vel du suisse Bau­mer, le cap­teur de ni­veau ra­dar sans contact Ve­ga­puls WL S 61 de l’al­le­mand Ve­ga. « Ce nou­veau mo­dèle est une ver­sion sim­pli­fiée du Ve­ga­puls WL 61 pour le sec­teur de l’eau propre et des eaux usées. Grâce à son coût en­core ré­duit,il doit rem­pla­cer les dé­tec­teurs à ul­tra­sons », avance Ch­ris­telle Bois­rame, chef Pro­duit et res­pon­sable ADV chez Ve­ga Tech­nique. « Nous dis­tri­buons l’en­semble de l’offre de l’amé­ri­cain Barks­dale, qui a ré­cem­ment in­tro­duit une gamme de pres­so­stats et de ther­mo­stats mé­ca­niques et élec­tro­niques (BPS 3000 et BTS 3000), ain­si que deux autres lignes de pro­duits : les dé­bit­mètres élec­tro­ma­gné­tiques du tchèque Co­mac Cal, les ana­ly­seurs de bio­gaz Awie­co et Awi­flex de l’al­le­mand Awite », ex­plique Ke­vin Roze, res­pon­sable com­mer­cial chez Fluides Pre­ci­sion, jeune so­cié­té lan­cée of­fi­ciel­le­ment le 1er mars 2016 et dont les ac­tion­naires sont l’ita­lien Pre­ci­sion Fluid Con­trols et l’es­pag-nol­tec­ni­ca de Flui­dos. Sur son stand, l’al­le­mand ifm elec­tro­nic dé­voi­lait ses tout nou­veaux dé­bit­mètres ther­miques SA ( voir Me­sures n° 891), le maître Io-link 4 ports AL1100 et le cap­teur 3D (2D et dis­tance) «in­tel­li­gent » O3M, avec fonc­tion over­lay pour en­gins mo­biles. Ter­mi­nons le tour du sa­lon avec les au­to­ma­tismes. Le ja­po­nais Yo­ko­ga­wa Elec­tric pré­sen­tait les mo­dules CPU NFCP501 et NFCP502 pour son contrô­leur au­to­nome FCN (sys­tème Star­dom) et Areal, le nou­veau ser­veur web full HTML5 du su­per-vi­seur­top­ka­pi. « Nous avons lan­cé ré­cem­ment le sys­tème de “dé­col­ma­tage” et de dé­pous­sié­rage de filtres sé­rie 355B. Il s’agit d’un ré­ser­voir où tout est in­té­gré, d’où un gain en com­pa­ci­té, en temps de mon­tage et en coût », ex­plique Jean-luc Léo­nard, res­pon­sable des ventes pour la France chez As­co Nu­ma­tics

(groupe amé­ri- cain Emer­son), qui met­tait aus­si en avant le sys­tème de filtre, de ré­gu­la­tion et de lu­bri­fi­ca­tion 651, les vannes à pin­ce­ment sé­rie 284 et 384. Si­gna­lons en­fin de nou­veaux va­ria­teurs chez trois fa­bri­cants : le va­ria­teur de fré­quence VLT Aqua Drive de Dan­foss, con­çu pour le trai­te­ment de l’eau, les va­ria­teurs Al­len Brad­ley Po­wer­flex 755T de l’amé­ri­cain Ro­ck­well Au­to­ma­tion et le va­ria­teur de vi­tesse de 5e gé­né­ra­tion Hy­dro­var de l’amé­ri­cain Xy­lem.

Vé­ri­table rai­son d’être de Pol­lu­tec, l’éco-in­no­va­tion a été va­lo­ri­sée en 2016 au tra­vers de la mise en place de Spots In­no et de l’opé­ra­tion Vi­trine de l’in­no­va­tion, et bien sûr sur les stands.

Les fa­bri­cants ne boudent pas leur plai­sir et viennent pré­sen­ter leurs in­no­va­tions à Lyon (sta­tion connec­tée Ecom­zen d’eco­me­sure et cap­teur de ni­veau ra­dar Ve­ga­puls WL S 61 de Ve­ga).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.