La me­sure par contact se fait douce comme une plume

La der­nière ver­sion du pal­peur MT12 d’hei­den­hain per­met le contrôle des ma­té­riaux souples ou fra­giles grâce à une tech­no­lo­gie «ze­ro force».

Mesures - - Sommaire - Pas­cal Coutance

Avec la mi­nia­tu­ri­sa­tion des pro­duits et l’ap­pa­ri­tion de nou­veaux com­po­sants, l’uti­li­sa­tion de nou­veaux ma­té­riaux souples ou fra­giles tels que le plas­tique, le si­li­cium, le verre, les films d’or, la cé­ra­mique ou même le gra­phène, s’est faite jour dans l’in­dus­trie. Le pro­blème est que leur contrôle à l’aide d’une tech­nique de me­sure par contact est très com­plexe car il faut ob­te­nir des don­nées pré­cises sans dé­for­mer, rayer ou même mar­quer la ma­tière étu­diée. La so­cié­té Hei­den­hain af­firme avoir re­le­vé le dé­fi avec la der­nière ver­sion de son pal­peur MT12 con­çue grâce à l’ex­pé­rience ac­quise au­près d’une clien­tèle très exi­geante, en par­ti­cu­lier dans le do­maine de l’hor­lo­ge­rie ou de l’élec­tro­nique. Of­frant « un contact aus­si dé­li­cat qu’une plume », le nou­veau pal­peur de Hei­den­hain dit «ze­ro force » offre la fia­bi­li­té re­con­nue de ses pal­peurs MT12 (plu­sieurs mil­lions de cycles) com­bi­née à une pré­ci­sion de haut vol al­lant du cen­tième au dixième de mi­cron, et ce­la quel que soit l’en­vi­ron­ne­ment-.hei­den­hain pré­cise que ce pro­duit s’af­fran­chit des li­mites d’autres tech­no­lo­gies de me­sure sur des sur­faces trans­lu­cides, ré­flé­chis­santes ou al­véo­lées. La pré­ci­sion de l’ap­pa­reil est de ±0,2μm pour la to­ta­li­té de la lon­gueur me­su­rée, sa ré­pé­ta­bi­li­té est in­fé­rieure à 0,03μm et sa course maxi­mum at­teint 12mm. La des- cente ver­ti­cale de la tige de pal­page est gui­dée par rou­le­ments à billes.

La der­nière ver­sion des pal­peurs MT12 d’hei­den­hain uti­lise une tech­no­lo­gie « ze­ro force ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.