Gilles Per­noud, pré­sident du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion du groupe Georges Per­noud

Mesures - - Entretien -

Ti­tu­laire d’un BTS de plas­tur­gie au ly­cée Ar­bez-carme d’oyon­nax (Ain), Gilles Per­noud dé­bute sa car­rière en 1986 chez Ja­plan comme concep­teur CAO, avant de re­joindre en fé­vrier 1989, en tant qu’agent de mé­thode, l’en­tre­prise fa­mi­liale créée par son père Georges en 1971. Au dé­cès bru­tal de ce der­nier en 1994, Gilles Per­noud re­prend les rênes du groupe Georges Per­noud avec son frère Phi­lippe. Les deux jeunes di­ri­geants com­prennent alors ra­pi­de­ment l’ur­gence de mo­der­ni­ser l’en­tre­prise fa­mi­liale, non seule­ment pour ré­sis­ter à la forte concur­rence asia­tique, mais aus­si pour conti­nuer à se dé­ve­lop­per en France. Re­ven­di­quant haut et fort un ma­na­ge­ment ba­sé sur l’hu­main, Gilles Per­noud ac­com­pagne éga­le­ment le dé­ve­lop­pe­ment du groupe par la créa­tion du clus­ter AGP Dé­ve­lop­pe­ment en 2001, ain­si que par l’ou­ver­ture de deux fi­liales étran­gères, l’une à Bra­ti­sla­va (Slo­va­quie) en 2005 et l’autre à De­troit (États-unis) en 2013. Le groupe Georges Per­noud compte au­jourd’hui 107 sa­la­riés et réa­lise un chiffre d’af­faires an­nuel de 15 mil­lions d’eu­ros.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.