La so­lu­tion IIOT ac­cé­lère la nu­mé­ri­sa­tion des in­dus­tries

En par­te­na­riat avec Al­tran, la start-up isé­roise Ido­sens a dé­ve­lop­pé une so­lu­tion com­plète pour la col­lecte et le trans­port des in­for­ma­tions, pre­mières pierres de l’in­dus­trie du fu­tur.

Mesures - - Sommaire - Cé­dric Lar­dière

Le mar­ché des ob­jets connec­tés (IOT) se ca­rac­té­rise no­tam­ment par une my­riade de jeunes pousses qui se lancent avec un pro­duit, plus ou moins utile. Dans le monde industriel, les en­tre­prises se tournent de plus en plus vers la nu­mé­ri­sa­tion (« di­gi­ta­li­sa­tion ») de leurs ac­ti­vi­tés et re­cherchent des so­lu­tions tech­no­lo­giques, à base d’ob­jets connec­tés in­dus­triels (IIOT). D’où l’ap­pa­ri­tion, là aus­si, de (jeunes) so­cié­tés telles l’isé­roise Ido­sens. « La so­cié­té a été créée dé­but 2015, avec l’aide de Sem­tech – le ca­li­for­nien a ra­che­té, en 2012 [et pour un mon­tant de 5 mil­lions de dol­lars, NDLR], Cy­cleo dont j’étais le co­fon­da­teur et pré­sident. L’ob­jec­tif ini­tial d’ido­sens était de dé­ve­lop­per des ob­jets in­té­grant la tech­no­lo­gie Lo­ra, la spé­cia­li­té de Cy­cleo. Même si l’ac­ti­vi­té était bonne, le boom tant an­non­cé des ob­jets connec­tés se fai­sait tou­te­fois at­tendre. Nous avons alors amor­cé, il y a un an et de­mi, un vi­rage vers le Btob », ré­sume Fran­çois Hé­dé, co­fon­da­teur et pré­sident d’ido­sens. C’est ain­si que, forte d’une col­la­bo­ra­tion avec le groupe fran­çais Al­tran, la jeune pousse a dé­ve­lop­pé une offre de col­lecte de don­nées et de trans­port de l’in­for­ma­tion en temps réel, via une in­fra­struc­ture ré­seau sans fil. Al­tran, lui, com­plète cette offre avec une pla­te­forme dé­diée à la ges­tion de ré­seaux et à la mise en forme des don­nées (couche ap­pli­ca­tive). « La so­lu­tion com­plète Al­sens ne s’ima­gine pas sans les deux par­te­naires, l’une des grandes forces d’al­tran étant aus­si d’ap­por­ter les connais­sances liées aux mé­tiers (lo­gis­tique, achat, qua­li­té, pro­cé­dé) », in­siste Fran­çois Hé­dé.

Géo­lo­ca­li­sa­tion in­door et out­door

Le coeur de la so­lu­tio­nal­sens re­pose sur un ré­seau bas dé­bit, longue por­tée Lo­ra, fonc­tion­nant dans la bande de fré­quence de 2,4 GHZ. Avant d’être fiable, sé­cu­ri­sée et in­ter­opé­rable, il s’agit sur­tout d’une in­fra­struc­ture lé­gère – au­cune li­cence ni contraintes pour l’uti­li­sa­tion dans de nom­breux pays vi­sés – as­so­ciée à des cap­teurs très peu gour­mands en éner­gie (stan­dards et sur de­mande) et/ou à des mo­dules de com­mu­ni­ca­tion pour in­ter­fa­cer des cap­teurs exis­tants. Ce qui ga­ran­tit une très grande flexi­bi­li­té, un dé­ploie­ment peu in­tru­sif et à faible coût. « Il ne s’agit d’ailleurs pas for­cé­ment que de cap­teurs éco­no­miques. L’ob­jec­tif fi­nal est d’af­fi­ner la connais­sance des pro­cess pour prendre des dé­ci­sions per­ti­nentes et amé­lio­rer le re­tour sur in­ves­tis­se­ment de telles ma­chines ou de tels pro­cess », in­dique Fran­çois Hé­dé. La so­lu­tio­nal­sens in­tègre par ailleurs une pre­mière mon­diale : la géo­lo­ca­li­sa­tion in­door (in­té­rieure) et out­door (ex­té­rieure) des équi­pe­ments et des biens d’une en­tre­prise, tels que des ou­tils, des ma­chines, des pa­lettes, des pro­duits, des caisses de trans­port. Ido­sens s’af­fran­chit ain­si d’un cer­tain nombre de contraintes grâce à un concept de me­sure du temps de vol et une to­po­lo­gie en étoile, pour pro­po­ser une so­lu­tion de po­si­tion­ne­ment temps réel ro­buste, éco­no­mique et lé­gère. « Les avan­tages de la géo­lo­ca­li­sa­tion sont évi­dents : la réa­li­sa­tion ins­tan­ta­née des in­ven­taires, la connais­sance des taux d’uti­li­sa­tion pour rem­pla­ce­ment ou re­buts, plus gé­né­ra­le­ment l’op­ti­mi­sa­tion des flux, la mise en place de main­te­nances pré­dic­tives », conclut Fran­çois Hé­dé.

Avec Al­sens, l’isé­rois Ido­sens pro­pose une so­lu­tion, et non de simples pro­duits, pour ac­cé­lé­rer la « di­gi­ta­li­sa­tion » chez les in­dus­triels qui re­cherchent des ou­tils fiables, sé­cu­ri­sés et ca­pables de s’adap­ter aux contraintes et aux évo­lu­tions des sites.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.