Sport

Faire du sport est le meilleur moyen d’amé­lio­rer votre condi­tion phy­sique et votre état de san­té gé­né­ral. Si vous man­quez de mo­ti­va­tion, votre smart­phone se­ra votre meilleur al­lié.

Micro Pratique - - SOMMAIRE - Dos­sier réa­li­sé par Jean-Mi­chel Plis­son

Tout le monde est dé­sor­mais convain­cu que la pra­tique d’un sport, quel qu’il soit, est bé­né­fique. En pre­mier lieu, le spor t per­met d’amé­lio­rer de ma­nière spec­ta­cu­laire son état de san­té et sa condi­tion gé­né­rale. En­suite, le spor t per­met de s’aé­rer, de pen­ser à autre

chose, de s’ac­cor­der quelques heures à soi. En­fin, le spor t per­met de ren­con­trer d’autres spor tifs, d’échan­ger et de trou­ver de vrais amis. Au vu de tous ces avan­tages, on pour­rait pen­ser que tout le monde fait du spor t. Pour tant, ce­la n’est pas le cas car se (re)mettre au spor t de­mande une mo­ti­va- tion cer taine, sur tout au dé­but. Alors, pour re­trou­ver et conser ver la mo­ti­va­tion né­ces­saire à la pra­tique d’un spor t, faites-vous ai­der par votre smar tphone. Votre smar tphone peut ai­sé­ment se trans­for­mer en coach bien­veillant qui vous ai­de­ra à at­teindre votre but. Char­gé des bonnes ap­plis, il vous coa­che­ra lors de vos sor ties run­ning ou vé­lo, il se trans­for­me­ra en prof de spor t connais­sant des mil­liers d’exer­cices de mus­cu­la­tion et de fit­ness, il sui­vra votre état de san­té. Pour al­ler en­core plus loin, vous pou­vez ache­ter des nou­veaux ap­pa­reils comme les montres con­nec­tées, les GPS no­mades ou les ba­lances con­nec­tées qui vous ai­de­ront à suivre vos pro­grès.

Votre smart­phone

Les smar tphones sont tel­le­ment pré­sents dans notre quo­ti­dien que l’on ne se rend même plus compte qu’ils rem­placent des di­zaines d’ob­jets high-tech qui ont dis­pa­ru ou qui sont en passe de dis­pa­raître. C’est ain­si que votre smar tphone rem­place un ap­pa­reil pho­to, un ca­mé­scope, une cal­cu­lette, un dic­ta­phone, un car­net de notes, un or­di­na­teur pour consul­ter In­ter­net, un GPS… Par­mi tous ces ap­pa­reils, il en est quel­que­suns qui sont par faits pour le spor tif. C’est le cas Lé­gen­de­du chro­no­mètre, de l’ap­pa­reil pho­to, de la cal­cu­lette, du GPS, du lec­teur MP3. Grâce à votre smart­phone, vous dis­po­sez de toutes ces fonc­tions et vous pou­vez les uti­li­ser pour vous en­traî­ner, suivre vos pro­grès, par ta­ger vos en­traî­ne­ments avec vos amis. Les smar tphones sont suf fi­sam­ment pe­tits pour les em­por ter en toutes cir­cons­tances avec nous, à l’in­té­rieur comme à l’ex­té­rieur.

CHOI­SIS­SEZ UN SMART­PHONE RO­BUSTE

Le smar tphone, vé­ri­table cou­teau­suisse des temps mo­dernes, pos­sède au moins un point faible : il est fra­gile, donc sen­sible à la pous­sière, à l’eau, aux chocs… Heu­reu­se­ment, les nou­veaux mo­dèles sont de plus en plus sou­vent étanches et un peu plus ro­bustes. Si vous de­vez re­nou­ve­ler votre té­lé­phone mo­bile et que vous pen­sez l’uti­li­ser pour faire du spor t, choi­sis­sez un mo­dèle ré­sis­tant et étanche. Pour ce­la, vé­ri­fiez l’IP (In­dice de Pro­tec­tion) de votre fu­tur té­lé­phone. Cet in­dice est ex­pri­mé sous la forme « IP sui­vi de deux chif fres ». Le pre­mier chiffre cor­res­pond à la ré­sis­tance au sable et à la pous­sière, le se­cond cor­res­pond à la ré­sis­tance aux li­quides. Plus le chiffre est grand, meilleure est la pro­tec­tion. Les té­lé­phones les plus ré­sis­tants sont clas­sés IP 68. Les So­ny Xpe­ria de­puis les Z3, les Sam­sung Ga­laxy de­puis le S4, le LG G6 font par tie de cette ca­té­go­rie. L’iP­hone 7 est clas­sé IP 67 ce qui est sa­tis­fai­sant dans la ma­jo­ri­té des cas.

PROTÉGEZ VOTRE SMART­PHONE

Bien en­ten­du, tout le monde ne change pas de té­lé­phone pour se mettre au spor t. Vous pos­sé­dez dé­jà un té­lé­phone mo­bile qui vous convient et vous pou­vez par fai­te­ment l’uti­li­ser du­rant vos ac­ti­vi­tés. Il suf fit pour ce­la d’être un peu soi­gneux et de pro­té­ger votre ap­pa­reil lorsque vous l’uti­li­sez à l’ex­té­rieur. Protégez votre té­lé­phone avec une coque, une housse, une po­chette étanche ou un bras­sard. Les po­chettes étanches sont par­faites pour fixer votre té­lé­phone sur un gui­don de vé­lo. Les brassards sont plus adap­tés à la course à pied.

PRE­NEZ DE MEILLEURES PHO­TOS ET VI­DÉOS

Vous êtes nom­breux à prendre des pho­tos avec votre té­lé­phone lors de vos séances de spor t en ex­té­rieur. Ce­la per­met de par­ta­ger en­suite ces pho­tos sur les ré­seaux so­ciaux. Vous pou­vez prendre des pho­tos

nor­ma­le­ment, ex te cou­rant à main le­vée. Tou­te­fois, ce n’est pas très pra­tique pour réa­li­ser de beaux sel­fies avec un groupe im­por­tant de spor­tifs. Pour ce­la, rien ne vaut une perche qui per­met d’éloi­gner le té­lé­phone pour élar­gir In­ter le champ de la pho­to. Choi­sis­sez une perche lé­gère, té­les­co­pique d’une cin­quan­taine de cen­ti­mètres. N’ou­bliez pas de vé­ri­fier Si­gna­tu­reque le sys­tème est com­pa­tible avec la taille de votre té­lé­phone.

NE PERDEZ AU­CUNE DON­NÉE

Les ac­ti­vi­tés spor tives sont ris­quées pour votre smar tphone ; mal­gré toutes vos pré­cau­tions, vous pou­vez le perdre, le cas­ser ou vous le faire vo­ler. C’est pour­quoi nous vous conseillons de confi­gu­rer votre té­lé­phone afin que toutes les don­nées qu’il contient soient au­to­ma­ti­que­ment sau­ve­gar­dées dans le cloud. De cette ma­nière, vos don­nées (pho­tos, vi­déo, contacts, notes, do­cu­ments per­son­nels) sont en sé­cu­ri­té sur In­ter­net. En cas de perte de votre té­lé­phone, vous re­trou­ve­rez vos don­nées dès que vous dis­po­se­rez d’un nou­vel ap­pa­reil. La pro­cé­dure à suivre pour confi­gu­rer la sau­ve­garde au­to­ma­tique des don­nées dans le cloud dé­pend de votre té­lé­phone.

SOUS AN­DROID

Avec An­droid, vous avez la pos­si­bi­li­té de sau­ve­gar­der les don­nées et pa­ra­mètres dans votre compte Google. Pour ce­la, com­men­cez par vé­ri­fier que votre compte Google est cor­rec­te­ment confi­gu­ré : • sé­lec­tion­nez Sau­ve­gar­der et ré­ini­tia­li­ser

dans la sec­tion Per­son­nel, • tou­chez Sau­ve­gar­der mes don­nées, • vé­ri­fiez que votre compte Google est cor­rec­te­ment confi­gu­ré en tou­chant Compte de sau­ve­garde/Ajou­ter un compte,

AUG­MEN­TEZ L’AU­TO­NO­MIE

Uti­li­ser son té­lé­phone pen­dant les séances de sport sou­met son au­to­no­mie à r ude épreuve. En ef fet, pen­dant de longues heures,

Sauve gar­dez au­to­ma­ti­que­ment les don­née sex­te­cou­rant avec let­trine de vo­treiP­ho ne sur In­ter­net ave ci Cloud. C’ est le meilleur moyen de ne perdre au­cune don­née quoi qu’ il ar­rive à votre té­lé­phone. In­ter 1 ligne vous uti­li­sez le GPS, vous écou­tez de la mu­sique, vous pre­nez des pho­tos et des vi­déos, texte cou­rant vous êtes sou­vent loin des re­lais Si­gna­tu­re­té­lé­pho­niques. Tout ce­la aug­mente beau­coup la consom­ma­tion d’éner­gie de votre té­lé­phone. Si­gna­ture Les adeptes des sor­ties longues de­vront uti­li­ser une bat­te­rie ex­terne afin d’ aug­men­ter l’au­to­no­mie de leur té­lé­phone. Vous de­vez choi­sir une bat­te­rie lé­gère mais d’une ca­pa­ci­té suf­fi­sante pour re­char­ger votre ap­pa­reil une ou deux fois. La ca­pa­ci­té d’une bat­te­rie est ex­pri­mée en mil­li­am­pères heure (mAh). Les té­lé­phones ré­cents sont do­tés d’une bat­te­rie ayant une ca­pa­ci­té com­prise entre 1800 et 3500 mAh. Un iP­hone 7Plus dis­pose d’une bat­te­rie de 2900 mAh. Celle du Ga­laxy S8 Plus a une ca­pa­ci­té de 3500 mAh. Vous trou­ve­rez fa­ci­le­ment des bat­te­ries ex­ternes d’une ca­pa­ci­té de 5000 mAh­coû tant moins de 10€. C’est par­fait pour re­char­ger au moins deux fois n’im­porte quel té­lé­phone.

Votre or­di­na­teur

Quelles que soient les tâches à réa­li­ser, un or­di­na­teur est de moins en moins in­dis­pen­sable ; un té­lé­phone mo­derne ou une ta­blette suf fisent lar­ge­ment. Ne chan­gez pas d’or­di­na­teur ex­près pour vous mettre au spor t, op­tez plu­tôt pour un bon té­lé­phone sor ti cette an­née. En re­vanche, si vous dis­po­sez d’un or­di­na­teur, ce­lui-ci vous ren­dra ser vice pour trier les pho­tos prises pen­dant vos ac­ti­vi­tés spor tives, pour pré­pa­rer vos pro­chains iti­né­raires sur grand écran ou pour suivre vos pro­grès en con­sul­tant les sta­tis­tiques éta­blies au­to­ma­ti­que­ment par les ap­pli­ca­tions de sui­vi spor tif.

Vos ac­ces­soires

En plus de votre té­lé­phone, il existe dif fé­rents ma­té­riels qui peuvent vous rendre ser­vice lors de vos séances de spor t.

BRA­CE­LET CONNEC­TÉ

Les bra­ce­lets connec­tés ou cap­teurs d’ac­ti­vi­té per­mettent de comp­ta­bi­li­ser tous vos ef for ts spor tifs et de sur veiller votre san­té. Ces bra­ce­lets sont ap­pa­rus en 2012. À l’époque, il s’agis­sait de simples bra­ce­lets dé­pour­vus d’af­fi­chage qu’il fal­lait connec­ter à un or­di­na­teur pour consul­ter les don­nées en­re­gis­trées. Au­jourd’hui, ces bra­ce­lets ont évo­lué. La plu­par t d’entre eux com­portent un écran in­di­quant les in­for­ma­tions les plus im­por tantes. Les bra­ce­lets connec­tés en­re­gistrent toute la jour­née votre nombre de pas. Grâce à ce­la, vous pou­vez suivre votre ac­ti­vi­té et sa­voir si vous vous ap­pro­chez Lé­gen­dedes 10 000 pas quo­ti­diens pré­co­ni­sés pour res­ter en bonne san­té. Cer tains bra­ce­lets sur veillent la qua­li­té de votre som­meil, en­re­gistrent votre fré­quence car­diaque, mé­mo­risent vos dé­pla­ce­ments… Toutes les don­nées en­re­gis­trées par les bra­ce­lets connec­tés sont re­grou­pées dans une ap­pli­ca­tion mo­bile qui vous per­met de suivre vos pro­grès, de consul­ter vos sta­tis­tiques, de vous fixer des ob­jec­tifs.

Voi­ci les ca­rac­té­ris­tiques prin­ci­pales que vous de­vez exa­mi­ner avant d’ache­ter un bra­ce­let connec­té : • Af­fi­chage. Cer tains bra­ce­lets en sont dé­pour vus alors qu’il est pra­tique de voir d’un coup d’oeil le nombre de pas par­cou­rus dans la jour­née. • Ré­sis­tance. Vous por te­rez votre bra­ce­let en toutes cir­cons­tances. Il doit être ro­buste et sur tout étanche. • Au­to­no­mie. L’au­to­no­mie des bra­ce­lets va­rie de quelques jours à quelques mois. Une au­to­no­mie d’une se­maine est une bonne va­leur.

• Es­thé­tique. Il existe des bra­ce­lets plus ou moins voyants, plus ou moins co­lo­rés, plus ou moins gros.

MONTRE GPS DE SPORT

Les montres GPS de spor t sont les ob­jets à la mode chez les spor­tifs. Ces montres com­por tent un GPS, un écran d’af­fi­chage, un car­dio­fré­quen­ce­mètre. Elles as­surent le sui­vi des séances de spor t en en­re­gis­trant votre lo­ca­li­sa­tion et votre fré­quence car­diaque. Ces don­nées sont au­to­ma­ti­que­ment ver­sées dans l’ap­pli de la marque. Ce type d’ap­pli vous in­dique, entre autres, la lon­gueur de votre par­cours, son dé­ni­ve­lé, votre vi­tesse, votre fré­quence car­diaque moyenne. Il existe des montres GPS spé­cia­li­sées pour la course à pied, pour le vé­lo, pour le tri­ath­lon, pour le golf… Voi­ci les ca­rac­té­ris­tiques prin­ci­pales que vous de­vez exa­mi­ner avant d’ache­ter une montre :

• Le GPS, les montres de spor t ne dis­posent pas toutes un GPS. Les mo­dèles d’en­trée de gamme uti­lisent le GPS de votre té­lé­phone. C’est éco­no­mique mais vous de­vez em­por ter votre té­lé­phone. Le GPS de ces montres ne ser t pas au gui­dage mais à l’en­re­gis­tre­ment de votre par­cours que vous pour­rez en­suite consul­ter sur une car te à l’aide d’une ap­pli.

• L’au­to­no­mie est le pa­ra­mètre le plus im­por tant. L’au­to­no­mie peut al­ler 24 heures et même plus. Choi­sis­sez votre montre en fonc­tion des du­rées de vos sor ties spor tives d’au­tant plus qu’il n’est pas du tout pra­tique de re­char­ger une montre à l’aide d’une bat­te­rie ex­terne tout en fai­sant du spor t. • Le car­dio­fré­quen­ce­mètre, cer taines montres en sont dé­pour vues. C’est pour tant un élé­ment im­por tant qui per­met de connaître sa fré­quence car­diaque pen­dant l’ef for t et de do­ser plus fi­ne­ment son en­traî­ne­ment. Il y existe deux types de car­dio ; les car­dio uti­li­sant une cein­ture tho­ra­cique et les car­dio poi­gnet. Les car­dio poi­gnet sont les plus ré­cents et de loin les plus confor tables.

• L’écran, les écrans dif­fèrent se­lon les montres. Ils sont plus ou moins li­sibles, af fichent plus ou moins d’in­for ma­tions en même temps. Ils peuvent être tac­tiles.

GPS DE VÉ­LO

Le GPS est un ma­té­riel de moins en moins in­dis­pen­sable. En ef­fet, au­jourd’hui un smart­phone fait aus­si bien et les nou­veau­tés sont rares. Ci­tons néan­moins le GPS Po­lar V650 qui est as­sez ré­cent. Cet ap­pa­reil coûte 160 €, il cu­mule les fonc­tions d’une montre GPS et d’un GPS vé­lo. Comme une montre GPS, le Po­lar V650 en­re­gistre les don­nées de votre par­cours et votre sor tie. Vous re­trou­vez toutes ces don­nées bien pré­sen­tées dans l’ap­pli­ca­tion dé­diée. Il in­tègre un cap­teur car­dio avec cein­ture tho­ra­cique. Comme SOM­MAIRE un bon GPS vé­lo, le Po­lar V650 vous guide le long de l’itinéraire que vous avez choi­si. De plus, ce GPS vé­lo com­mu­nique en Blue­tooth avec votre smar tphone.

Sites Web et ap­plis

Grâce aux ap­pli­ca­tions mo­biles et aux pro­grammes pour PC conçus pour les spor tifs, vous pou­vez pra­ti­quer toutes sor tes de

spor ts, pré­pa­rer vos sor ties et suivre vos pro­grès, vous faire coa­cher, sur veiller votre san­té, as­su­rer votre sé­cu­ri­té, échan­ger avec les autres spor tifs et même réa­li­ser de bonnes af faires.

Les ap­plis de sui­vi d’ac­ti­vi­tés spor­tives

Il existe plu­sieurs di­zaines d’ap­pli­ca­tions de sui­vi d’ ac­ti­vi­tés spor­tives. Ces ap­pli­ca­tions sont T gé­né­ra­le­ment des­ti­nées au sui­vi des sor­ties de ex te course cou­rant à pied, avec de let­trine vé­lo, de na­ta­tion ou de tri­ath­lon. Vous pou­vez tou­te­fois par­fai­te­ment suivre vos ac­ti­vi­tés de ran­don­née, de ski, de golf avec ces ap­pli­ca­tions. Toutes ces ap­pli­ca­tions pro­posent un socle In­ter 1 ligne de fonc­tion­na­li­tés com­munes :

• en­re­gis­tre­ment de votre par­cours avec texte votre cou­rant vi­tesse, Si­gna­ture • en­re­gis­tre­ment de votre fré­quence car­diaque, Si­gna­ture •ta­bleau de bord conte­nant toutes les don

nées de toutes vos sor­ties. Cer­taines ap­pli­ca­tions ajoutent des pos­si­bi­li­tés de par­tage de votre ac­ti­vi­té sur les ré­seaux so­ciaux, la créa­tion d’iti­né­raires, la créa­tion de séances d’en­traî­ne­ment per­son­na­li­sé. Les ap­plis de sui­vi d’ac­ti­vi­tés spor tives se classent en deux camps. Celles qui pro­viennent de marques connues et les autres, plus gé­né­ra­listes. De nom­breuses ap­plis de sui­vi d’ac­ti­vi­tés spor tives sont dé­ve­lop­pées par les marques qui vendent les bra­ce­lets connec­tés et les montres GPS. Vous de­vez donc uti­li­ser l’ap­pli cor­res­pon­dant à la marque de votre ap­pa­reil. Toutes ces ap­plis sont com­pa­rables, elles ré­cu­pèrent au­to­ma­ti­que­ment les don­nées de votre bra­ce­let ou de votre montre via Blue­tooth puis af fichent vos par­cours et des sta­tis­tiques. Les ap­plis gé­né­ra­listes ne sont pas liées à une marque de ma­té­riel. Elles fonc­tionnent sur le té­lé­phone qui leur four­nit les don­nées GPS. Avec ces ap­plis, vous n’avez pas be­soin d’ache­ter une montre GPS pour suivre vos ac­ti­vi­tés spor tives mais vous de­vez sor tir avec votre té­lé­phone. Les ap­plis les plus connues sont Stra­va, Runs­ta­tic, RunKee­per, En­do­mon­do.

STRA­VA

Stra­va em­plit les mêmes fonc­tions que Runs­ta­tic et RunKee­per mais Stra­va peut être en plus ali­men­té au­to­ma­ti­que­ment par toute ap­pli de marque que vous uti­li­sez avec votre montre GPS. C’est un point très im­por tant. En ef fet, Stra­va est in­dé­pen­dant des cons-

Re­vi­vez vos sor­ties avec Re­live

Re­live est un ser­vice Web dou­blé d’une ap­pli mo­bile An­droid et iOS un peu à par t. Re­live crée au­to­ma­ti­que­ment une vi­déo de votre par­cours à par tir de vos ac­ti­vi­tés Stra­va, En­do­mon­do, Gar­min ou Po­lar. Vous voyez votre par­cours qui se dé­roule en vi­déo sur un fond de car te sa­tel­lite Google Ear th. L’ef fet est sai­sis­sant. Si vous avez ajou­té des pho­tos à votre ac­ti­vi­té, Re­live les af fiche aux bons em­pla­ce­ments géo­gra­phiques. Re­live in­dique éga­le­ment l’en­droit le plus éle­vé du par­cours ain­si que le point où vous avez été le plus ra­pide. Bien en­ten­du, et c’est là tout l’in­té­rêt, vous pou­vez par ta­ger votre vi­déo sur les ré­seaux so­ciaux en un seul clic. https://www.re­live.cc/

T truc teur sexte de montres cou­rant GPS. Si vous chan­gez de marque de montre GPS, vous pou­vez con­ti­nuer à uti­li­ser Stra­va et vous conser­vez toutes vos sta­tis­tiques. De plus, Stra­va pro­pose des fonc­tions so­ciales très in­té­resIn­ter san tes. Avec Stra­va, vous pou­vez voir les itinéraire s les plus em­prun­té s parles spor­tifs, créer vos iti­né­raires et les suivre, par Si­gna­tu­re­ta­ger vos ac­ti­vi­tés, échan­ger avec vos amis Stra­va ( https://www.stra­va.com/)

Les ap­plis de coa­ching

Grâce aux ap­plis mo­biles, le coa­ching spor­tif est au­jourd’hui à la por­tée de tous. Il existe des ap­plis de coa­ching spor tif pour tous les sports : fit­ness, ab­dos, car­dio, yo­ga… Le prin­cipe est simple : l’ap­pli vous pro­pose de réa­li­ser des exer­cices ré­gu­liè­re­ment et de suivre vos pro­grès. Les exer­cices sont pré­sen­tés sous forme de vi­déos, vous lan­cez votre ap­pli et vous dé­cou­vrez les exer­cices du jour. Vous réa­li­sez les exer­cices en re­gar­dant les vi­déos et en écou­tant les di­rec­tives et le ti­ming. Ces ap­plis de coa­ching, sou­vent amu­santes, sont une bonne source de mo­ti­va­tion. Nous vous re­com­man­dons néan­moins de faire at­ten­tion en les uti­li­sant. En ef­fet, la très grande ma­jo­ri­té de ces ap­plis ne sont pas dan­ge­reuses mais la ma­nière dont vous les uti­li­sez peut l’être. En ef fet, comme vous êtes mo­ti­vé pour vous mettre au spor t, vous vou­lez bien faire au risque d’en faire trop et de vous bles­ser. Ap­pli­quez­vous à réa­li­ser cor­rec­te­ment les mou­ve­ments. Au dé­but, la bonne exé­cu­tion des mou­ve­ments est plus im­por­tante que le nombre ou la ra­pi­di­té. Es­sayez éga­le­ment de suivre une pro­gres­sion ré­gu­lière et rai­son­nable. Il vaut mieux pro­gres­ser pen­dant un an et con­ti­nuer en­suite plu­tôt que pro­gres­ser très vite en deux se­maines pour tout ar­rê­ter le mois sui­vant.

NIKE+ TRAI­NING CLUB

Cette ap­pli est l’une des plus com­plètes. Elle com­prend plus de 100 en­traî­ne­ments vi­déo avec des ins­truc­tions au­dio claires et pré­cises. Nike+ Trai­ning Club crée­ra un pro­gramme d’en­traî­ne­ment per­son­na­li­sé en fonc­tion de vos pa­ra­mètres cor­po­rels, de votre ni­veau phy­sique et de vos en­vies. Vous dev- rez suivre le pro­gramme mais ce­lui-ci est aus­si ca­pable de s’adap­ter à vous lorsque vous sau­tez des jours ou lorsque vous ne pro­gres­sez plus. De­puis les stores, Nike+ Trai­ning Club existe en ver­sions An­droid et iOS.

Les ap­plis de san­té

Les ap­plis de san­té sont ap­pa­rues il y a quelques an­nées seule­ment. Elles am­bi­tionnent de vous don­ner une vi­sion com­plète de votre état de san­té en uti­li­sant les dif­fé­rents cap­teurs de votre smart­phone pour comp­ta­bi­li­ser vos dé­pla­ce­ments, vos ac­ti­vi­tés spor tives, votre qua­li­té de som­meil. Ces ap­plis ont SOM­MAIRE éga­le­ment be­soin d’in­for­ma­tions im­por­tantes comme le poids, la taille, la fré­quence car­diaque, la ten­sion. Pour ce type d’in­for­ma­tion, vous avez deux so­lu­tions. Soit vous les in­di­quez ma­nuel­le­ment de fa­çon ré­gu­lière, soit vous uti­li­sez des ap­pa­reils connec­tés qui four­ni­ront au­to­ma­ti­que­ment les in­for­ma­tions. Une montre connec­tée comme l’Apple Watch en­voie plu­sieurs fois par heure votre fré­quence car­diaque à l’ap­pli Apple San­té. Les ba­lances

con­nec­tées com­mu­niquent votre poids à une ap­pli chaque fois que vous vous pe­sez.

APPLE SAN­TÉ

Apple San­té fait par­tie du sys­tème d’ex­ploi­ta­tion iOS qui équipe votre iP­hone. Cette ap­pli ré­cu­père au­to­ma­ti­que­ment les don­nées four­nies par votre iP­hone, votre Apple Watch et par les ap­plis tierces com­pa­tibles. Vos sta­tis­tiques sont clas­sées se­lon quatre ca­té­go­ries : • Ac­ti­vi­tés re­groupe vos don­nées d’ac­ti­vi­té spor tive mais aus­si d’ac­ti­vi­té de tous les jours comme votre nombre de pas ou le nombre de fois où vous vous le­vez de votre siège. • Pleine conscience in­dique les mi­nutes quo­ti­dienne de pleine conscience. La pleine conscience est un concept Apple qui se rap­proche de la mé­di­ta­tion. Lorsque l’op­tion est ac­ti­vée, votre iP­hone vous rap­pelle ré­gu­liè­re­ment que vous de­vez prendre quelques mi­nutes pour res­pi­rer pro­fon­dé­ment. L’ap­pli San­té vous guide pen­dant cet exer­cice. • Nu­tri­tion per­met de comp­ta­bi­li­ser tous vos ap­por ts ca­lo­riques en glu­cide, pro­téines, li­pides. • Som­meil ana­lyse la qua­li­té de votre som­meil et vous rap­pelle l’heure op­ti­male de cou­cher en fonc­tion de votre heure de ré­veil. Les in­for­ma­tions con­cer­nant la qua­li­té du som­meil sont four­nies par l’Apple Watch.

NOKIA HEALTH MATE

Nokia Health Mate est une ap­pli mo­bile An­droid et iOS. Elle est si­mi­laire à l’ap­pli San­té d’Apple. Elle ré­cu­père vos don­nées de san­té de­puis votre smar tphone et de­puis des ap­pa­reils connec­tés de marque Nokia. Vous consul­tez toutes vos don­nées de san­té au même en­droit et vous voyez ra­pi­de­ment tous les chan­ge­ments qu’ils soient po­si­tifs ou né­ga­tifs. Nokia com­mer­cia­lise toute une gamme d’ap­pa­reils connec­tés comme la

ba­lance connec­tée Bo­dy, la montre connec­tée Steel ou le ten­sio­mètre BPM+. Ces ap­pa­reils s’in­ter­calent par fai­te­ment avec l’ap­pli Nokia Health. Lé­gende

Et aus­si...

Run­safe est une ap­pli An­droid qui vous aide àT cou­rir en toute sé­cu­ri­té. Vous dé fi­nis­sez un pé­ri­mètre ex te de cou­rant course avec avant let­trine de sor­tir, Run­safe sur­veille votre par­cours et en­voie une alerte au contact sé­lec­tion né dès que vous sor­tez du pé­ri­mètre. Ce­la peut ras­su­rer celles et ceux qui n’ osent pas sor­tir seuls In­ter 1 ligne ( http://bit.ly/mprun­safe). Squad Run­ner est un ser­vice Web avec le­quel vous texte créez cou­rant une équipe vir­tuelle desp or Si­gna­tu­re­tifs. Les équipes sont clas­sées chaque se­maine en fonc­tion des per­for­mances de leurs Si­gna­tu­re­mem­br es.Squa dR un ner­ré­cup ère au­to­ma­ti­que­ment les don­nées d’ ac­ti­vi­té de­puis la plu­part des ap­plis de sui­vi d’ ac­ti­vi­tés spor­tives comme Stra­va ou RunKee­per. Un bon moyen de se mo­ti­ver ( http://bit.ly/mps­quad). Il existe de nom­breux ser­vices Web ou ap­plis pro­po­sant de bonnes af­faires. Par­mi nos pré­fé­rées, ci­tons Run Gra­tis ( www.run-gra­tis.fr/) qui pro­pose des ins­crip­tions gra­tuites à des courses ain­si que des ca­deaux gra­tuits et Run­ning He­roes, vous vous ins­cri­vez à des chal­lenges pour ga­gner des ins­crip­tions à des course soudes équi­pe­ments spor­tifs.

Un­bras­sar­dest­pra­ti­que­pour mar­cher,cou­ri­rou­fai­re­du vé­loa­vec­sons­mart­phone. Vé­ri­fiez­que­sa­tailleest suf­fi­san­te­pou­rac­cueillir vo­tre­té­lé­pho­ne­sur­tout s’ilest­de­tailleXXL.

Une­perche lé­gè­reest­pra­tique pour­pren­dredes pho­to­sa­vec­pointde vue­dif­fé­ren­tou­pour pren­dre­des­sel­fiesde grou­peen­plan­large.

LeT­rek­ker-X3­deC­ross­cal­les­tun­té­lé­pho­nei­déal­pour­les­spor­tifs.Ilest­cer­ti­fiéIP67,il­ré­siste aux­choc­set,en­plus,ilest­li­vréa­ve­cu­ne­co­queé­tanche( http://cross­call.com/trek­ker-x3).

Les­mon­tres­de­gol­fre­con­naissent au­to­ma­ti­que­ment­le­par­cours­de­golf­sur le­quel­vous­jouez.El­le­saf­fi­chent­la­dis­tance jus­qu’au­gree­net­jus­qu’auxobs­tacles.Elles en­re­gis­trent­les­coups­joué­set­la­dis­tance par­cou­rue,de­ma­niè­reà­ce­que­vous­puis­siez ana­ly­ser­vo­tre­par­tie.

LeGPS­vé­loPo­larV650­vous­gui­de­le­long d’uni­ti­né­rai­re­tou­te­nen­re­gis­trantles don­nées­de­vo­tre­sor­tie.Una­chat­qui­peut s’en­vi­sa­ger­pour­le­sa­dep­tes­de­grandes sor­ties­vé­loen­ter­rai­nin­con­nu.

Mo­ves­coun­testl’ap­pli­mo­bi­leu­ti­li­sée­par les­mon­tresGPSSuun­to.Le­ta­bleau­de­bord af­fi­che­vos30­der­niè­res­sor­ties.Il­suf­fit de­tou­che­ru­ne­sor­tie­pou­rob­te­nir­le­tra­cé du­par­cours,sa­lon­gueur,vo­tre­vi­tesse, les­temp­sau­ki­lo­mètre…

Re­li­vees­tun­ser­vi­ce­très­pra­ti­que­pour par­ta­ger­vos­sor­ties­spor­ti­ve­set­mon­trer vo­si­ti­né­rai­resà­vo­sa­mis.Re­li­ve­crée une­vi­déo­de­vo­tre­par­cours­comme si­vou­sa­vie­zé­té­sui­vi­pa­run­drone.

Stra­vaest­no­treap­pli­de­sui­vid’ac­ti­vi­tés spor­ti­ves­pré­fé­ré.El­leof­fre­tou­tesles fonc­tion­na­li­té­sha­bi­tuel­les­plus­des­fonc­tions de­créa­tio­net­sui­vid’iti­né­raires.C’es­taus­si un­bon­ré­seau­so­cial­des­ti­néaux­spor­tifs.

Nike+Trai­ningC­lu­best­le­coach­par­fait pour­les­dé­bu­tants­com­me­pourles confir­més.L’ap­plis’adap­teà­vos­pro­grès mais­vous­pou­vez­tou­jour­schoi­sir­la­du­rée, la­dif­fi­cul­téet­le­ni­veau­de­cha­queexer­cice.

Sur­vo­treiP­hone,sui­vezl’évo­lu­tion de­vo­treé­tat­de­san­tée­nexa­mi­nantles sta­tis­ti­ques­four­nies­parl’ap­pliAp­pleSan­té se­lon­qua­treon­glets:Ac­ti­vi­té,Pleine conscience,Nu­tri­tio­netSom­meil.

No­kiaHealth Ma­te­vou­saide àê­tre­plu­sac­tif, àa­mé­lio­rer­votre san­té­car­dio­vas­cu­laire, àmaî­tri­ser vo­tre­poids età­mieux dor­mir. Run­ning He­roe­sper­met de­ga­gnerdes ins­crip­tions àdes­cour­se­set de­sé­qui­pe­ments de­cour­seà­pied, de­vé­loou­des­ki en­fonc­tiondes ki­lo­mè­tresque vous­par­cou­rez.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.