SI­GNA­LE­MENT TIQUE

AT­TEN­TION AUX PE­TITES BÊTES

Micro Pratique - - GUIDEWEB -

Long­temps, l’in­va­li­dante ma­la­die de Lyme, trans­mise par les tiques, est res­tée sous les ra­dars des au­to­ri­tés pu­bliques ; elle touche pour tant 30 000 per­sonnes par an. Ce n’est plus le cas et l’In­ra vient de lan­cer une ap­pli­ca­tion pour cen­tra­li­ser les dé­cla­ra­tions de pi­qûre. Les ren­sei­gne­ments de­man­dés (type de vic­time – ani­mal ou hu­main –, lieu, âge de per­sonnes pi­quées, cir­cons­tances, etc.) per­met­tront de pu­blier une car to­gra­phie des pi­qûres en France, et en dé­duire une po­li­tique de pré­ven­tion ci­blée. Ce n’est pas tout : une fois votre dé­cla­ra­tion ef fec­tuée, en­voyez la tique (mor te…) par la Poste pour que les cher­cheurs en ana­lysent les en­trailles, et no­tam­ment les agents pa­tho­gènes qu’elle abrite. Ap­pli iOS et An­droid • gra­tuite

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.