HP Spectre X2 12

La ta­blette conver tible à sty­let

Micro Pratique - - SOMMAIRE - Da­mien La­bou­rot

De­puis que la Sur face est sor tie, la ta­blette haut de gamme de Mi­cro­soft, tous les construc­teurs lancent leurs mo­dèles en re­pre­nant qua­si­ment la même fiche tech­nique, se conten­tant d’amé­lio­rer quelques points ou de jouer sur le de­si­gn. Le Spectre X2 de HP, c’est à peu près ce­la aus­si, mais la co­pie ren­due est très bonne, pour peu que l’on ac­croche avec ses co­lo­ris « ar­gent cen­dré fon­cé » pour ce qui est du châs­sis alu­mi­nium et de la bé­quille « cuivre do­ré » en acier. Très agréable au tou­cher et à l’oeil mais un peu clin­quant… Comme sou­vent, c’est à double tran­chant, cer tains n’ai­me­ront pas ce cô­té luxueux, ce qui n’est pas notre cas. La ta­blette seule est par ti­cu­liè­re­ment fine (7,7 mm) et le des­sus de l’écran laisse pas­ser un lé­ger fil d’air au coeur de cette ma­chine. Cet es­pace laisse sor tir l’air chaud ex­pul­sé par le sys­tème de re­froi­dis­se­ment ac­tif. Ce­ci dit, on ne l’en­tend que très peu sou­vent, à moins de lan­cer des tâches in­ten­sives sur cet or­di­na­teur. La pré­hen­sion est plu­tôt bonne, même si le poids de 780 grammes se fait ra­pi­de­ment sen­tir.

Un peu éli­tiste

L’écran de 12,3” tac­tile est de très haute dé­fi­ni­tion (3000 x 2000 pixels). C’est un vrai ré­gal pour les yeux, bien ai­dé par la tech­no­lo­gie IPS (larges angles de vi­sion). Les cou­leurs nous semblent justes, tan­dis que le contraste et la lu­mi­no­si­té sont éle­vés, on peut l’uti­li­ser dans toutes cir­cons­tances. La bé­quille à l’ar­rière de cet écran est bien ri­gide et per­met des scé­na­rios d’usage très dif fé­rents et bien pen­sés : on peut s’en ser vir en tant que che­va­let ou d’un simple ap­pui pour pou­voir des­si­ner sur l’ar­doise. En re­vanche, ce n’est pas pra­tique pour l’avoir sur les ge­noux, comme un por table clas­sique. Le cla­vier s’en­fiche à l’ar­doise tout seul par un so­lide ai­mant. Il tient bien place et est plu­tôt bien conçu. Chose as­sez rare, il est ré­tro-éclai­ré et ses touches sé­pa­rées sont de grande taille. Ce­la of fre un très bon confor t de frappe, a for tio­ri avec l’angle don­né na­tu­rel­le­ment au cla­vier. Le seul pe­tit re­gret vient du bruit plas­tique émis qui ne donne pas une image très haut de gamme, mais rien de cho­quant non plus. Un pe­tit rond de tis­su per­met d’at­ta­cher so­li­de­ment le sty­let ac­tif in­clus dans la boîte. Ce der­nier s’avère as­sez pra­tique dans la prise de notes et fonc­tionne avec une pile (four­nie elle aus­si). Il est ef­fec­ti­ve­ment pos­sible de des­si­ner sur l’ar­doise et les deux bou­tons pré­sents per­mettent des ac­tions (gom­mer, ou va­li­der par dé­faut). La par tie so­nore de cette ar­doise n’est pas son for t. Ce n’est pas désa­gréable en soi, mais le ren­du manque de coffre dans les basses fré­quences et les ai­gus sont ra­pi­de­ment criards à haut vo­lume. Des re­marques clas­siques sur ce type d’en­gin ce­ci dit. L’in­té­rieur de notre confi­gu­ra­tion est très haut de gamme avec un Core i7 7560U, 16 Go de DDR3 et un SSD de 512 Go. Ce­la se res­sent au ni­veau du prix et l’on au­ra d’ailleurs ten­dance à pré­fé­rer le mo­dèle in­fé­rieur com­po­sé d’un Core i5, de 8 Go et d’un SSD de 256 Go, car l’en­semble nous semble bien suf fi­sant pour l’usage que l’on peut avoir d’un tel pro­duit. Au fi­nal, le ta­rif est à l’image de la Sur face de Mi­cro­soft : un brin ex­ces­sif. Il faut comp­ter 1 399 € en prix d’en- trée (1 699 € pour notre mo­dèle). Ce Spectre X2 est très jo­li, très pra­tique à l’usage, avec une au­to­no­mie d’une jour­née consta­tée, mais en­core trop éli­tiste à notre goût.

Des­co­lo­ris qui­di­visent... Onai­meou on­dé­teste!

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.