Des amé­lio­ra­tions ma­jeures

Micro Pratique - - SOMMAIRE -

Cette ver­sion in­clut des nou­veau- Si­gna­ture tés de pre­mier ordre, no­tam­ment Ti­me­line qui était pré­vu pour la mise à jour d’au­tomne (der­nier). Or, il semble que le dé­ve­lop­pe­ment ait été plu­tôt chao­tique, la mise à jour étant ini­tia­le­ment pré­vue pour le 10 avril, re­por tée pour cause de bugs sé­vères. Elle au­ra fi­na­le­ment été lan­cée le 30 avril 2018, dans une ver­sion à peine sta­bi­li­sée souf­frant en­core de graves pro­blèmes pour ceux qui uti­lisent Chrome comme na­vi­ga­teur In­ter­net, par exemple. Il au­ra fal­lu un patch quelques jours plus tard pour sta­bi­li­ser le tout... À se de­man­der si, en t er mes d’image, il n’au­rait pas mieux va­lu dé­ca­ler en­core un peu la sor­tie plu­tôt que de ris­quer ces er­re­ments, rap­pe­lant avec une cer­taine iro­nie des époques loin­taines où Win­dows était la ri­sée de ceux qui raillaient les plan­tages et autres BSOD à ré­pé­ti­tion. Nous avons eu notre lot de pro­blèmes, de bugs... prin­ci­pa­le­ment avec Ti­me­line. Mais au fi­nal, après quelques jours, tout est ren­tré dans l’ordre et l’ex­pé­rience de­ve­nait plus fluide, plus agréable. Après quelques se­maines d’usage, nous ap­pré­cions beau­coup cette nou­velle mou­ture. Les fonc­tion­na­li­tés ma­jeures comme Ti­me­line ou l’as­sis­tant de concen­tra­tion sont dé­fi­ni­ti­ve­ment des « plus », même s’il semble res­ter en­core pas mal d’ajus­te­ments avant que les so­lu­tions soient à leur plein po­ten­tiel. Quelques bugs mineurs sub­sistent çà et là, mais c’est sur­tout le pen­dant mo­bile des évo­lu­tions qui laisse à dé­si­rer. En ef­fet, Ti­me­line par exemple est in­té­res­sant au sens où il met vrai­ment en ré­seau fer­mé les dif­fé­rentes ma­chines d’un uti­li­sa­teur. Vous uti­li­sez plu­sieurs PC au bu­reau et à la mai­son ? Vous pou­vez dé­sor­mais fa­ci­le­ment pas­ser de l’un à l’autre, re­trou­ver vos do­cu­ments, vos his­to­riques. C’est fa­cile. Ti­me­line ne pren­dra tout son sens que lors­qu’on pour­ra re­trou­ver ses his­to­riques et ses do­cu­ments de­puis son mo­bile, dans un ca­fé ou en train.

Le smart­phone dans la boucle

Mi­cro­soft as­sure tra­vailler à des so­lu­tions mo­biles pour in­té­grer le smart­phone dans la boucle. C’est, de notre point de vue, le plus gros manque, le point clé ren­dant l’éco­sys­tème Apple plus po­ly­va­lent et souple que ce­lui ados­sé à Win­dows 10. L’aban­don de Win­dows Phone semble plus que ja­mais une dé­ci­sion dif­fi­cile à as­su­mer pour un OS aus­si réus­si que Win­dows 10.

Dos­sier réa­li­sé par Alexandre Pe­del

De­puis la sor­tie de Win­dows 10, Mi­cro­soft a pro­fon­dé­ment chan­gé ses ha­bi­tudes et nous gra­ti­fie de mises à jour ré­gu­lières en­ri­chis­sant l’OS de nou­velles fonc­tion­na­li­tés. Loin des simples patchs de sé­cu­ri­té ha­bi­tuels, ces mises à jour plu­ri-an­nuelles sont pré­vues, leurs conte­nus sont en grande par­tie dé­voi­lés à l’avance, et les fonc­tions ajou­tées sont loin d’être de simples gad­gets. L’une des plus at­ten­dues était la « Red­stone 4 », cen­sée por­ter le nom de « Spring Crea­tors update », s’ap­pelle fi­na­le­ment « Mise à jour d’avril ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.