The Lord of the Rings : Li­ving Card Game

Fan­ta­sy Flight Int. The Lord of the Rings Li­ving Card Game

Micro Pratique - - SOMMAIRE - Anne-Laure Ber­tiau

Le plai­sir d’ai­der Fro­don

Après les ro­mans, les films, les jeux et les spin-offs, l’uni­vers de J.R.R Tol­kien conti­nue de sé­duire les geeks et les ama­teurs du genre. Cette adap­ta­tion en jeu de cartes évo­lu­tif est dis­po­nible en ac­cès an­ti­ci­pé.

Tous sont com­pa­rés au cé­lèbre jeu de cartes de Bliz­zard En­ter­tain­ment et les pe­tits nou­veaux n’échappent pas à la règle. Ins­pi­ré du cé­lèbre jeu de cartes évo­lu­tif de Fan­ta­sy Flight Games Le Sei­gneur des An­neaux : Le Jeu de Cartes, ce jeu s’adapte au­jourd’hui aux pla­te­formes nu­mé­riques avec une ver sion en l i gne. The Lord of the Rings : Li­ving Card Game pro­pose dé­jà plu­sieurs packs de dé­mar­rage qui per­mettent de par­ti­ci­per à la cam­pagne so­lo : le Shire, le Ste­ward of Gon­dor et l’Is

ta­ri. Chaque pack pro­pose plu­sieurs cartes, des ob­jets pour com­men­cer le jeu et de la mon­naie. À no­ter que dans les pro­chains mois ar­ri­ve­ra en­suite un mode mul­ti­joueur co­opé­ra­tif que nous n’avons pu tes­ter. En ef­fet, Fan­ta­sy Flight In­ter­ac­tive est un jeune stu­dio qui a une vi­sion pré­cise de ce que pour­raient de­ve­nir les jeux de cartes en ligne et sou­haite la dé­ve­lop­per avec l’aide des joueurs qui émettent leurs avis dès l’ac­cès an­ti­ci­pé. La pre­mière v r ai e di f f érence avec ses concur­rents, c’est que dans The Lord of the

Rings : Li­ving Card Game, vous ne joue­rez pas sim­ple­ment contre d’autres joueurs mais bien un rôle au sein d’une his­toire fi­ce­lée avec des ef­fets qui ont des consé­quences sur l’évo­lu­tion du jeu.

Faire par­tie d’une com­mu­nau­té

Une fois votre pack de dé­mar­rage choi­si, place à l’aven­ture avec pour ob­jec­tif d’af­fron­ter les forces obs­cures de Sau­ron avec vos cartes. Vous avez le choix d’in­car­ner les cé­lèbres per­son­nages de la tri­lo­gie. Mais at­ten­tion, cô­té gra­phismes, Ara­gorn, Le­go­las ou en­core Fro­don n’au­ront pas le phy­sique de ceux qui les ont in­car­nés au ci­né­ma. On ap­pré­cie tout de même les des­sins fai­sant ré­fé­rence aux bandes des­si­nées des uni­vers féé­rique et mé­dié­val-fan­tas­tique. Votre t as de car t es, au­tre­ment ap­pe­lé « deck » , est com­po­sé de trois hé­ros qui pos­sèdent cha­cun leurs spé­ci­fi­ci­tés. Il fau­dra réa­li­ser cinq quêtes afin de pou­voir avan­cer dans la cam­pagne mais ce n’est pas sans cer taines ré­pé­ti­tions. Le r ythme est plu­tôt lent comme dans un jeu de pla­teau fi­na­le­ment et les mé­ca­niques de ga­me­play sont re­la­ti­ve­ment clas­siques. Il faut voir The

Lord of the Rings : Li­ving Card Game comme un jeu de pla­teau en ligne et ap­pré­cier ce mo­ment de calme et de concen­tra­tion. Le vé­ri­table point po­si­tif de ce jeu de carte sen ligne c’est de re­trou­ver des per­son­nages que l’on aime tant, un uni­vers riche et in­dé­mo­dable et cette sen­sa­tion d’être in­té­gré à cette com­mu­nau­té de l’an­neau in­ves­tie d’une mis­sion à ja­mais gra­vée dans les mé­moires.

Les des­sins ne sont pas ceux de la li­cence pour le ci­né­ma.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.