Mé­moire et carte gra­phique

Micro Simulateur - - PRATIQUE -

Com­bien

de f ois avons- nous en­ten­du cette phrase : « J’ai chan­gé de carte gra­phique, j’ai pris le der­nier mo­dèle haut de gamme, et ça n’a presque rien amé­lio­ré à mon FS X » . Une pi­qûre de rap­pel s’im­pose ! Car comme tout lo­gi­ciel de si­mu­la­tion ( par op­po­si­tion aux jeux vi­déo), FS fait ap­pel à toutes l es res­sources du PC, pas seu­le­ment à l’as­pect vi­suel. La carte gra­phique, qui ne se charge que de l’af­fi­chage, n’est donc pas for­cé­ment le maillon le plus faible. Certes, avec l a gé­né­ra­li­sa­tion des for­mats larges, voire du mul­ti- écran, une forte puis­sance de trai­te­ment est dé­sor­mais re­quise, mais les opé­ra­tions gé­rées par la carte gra­phique ne sont que la par­ti e… vi­sible de l ’ i ce­berg, j us­te­ment ! On voit dans cet ar­ticle que c’est l ’ar­chi­tec­ture même de FS X ( conçu il y a huit ans, une éter­ni­té en in­for­ma­tique !) qui res­treint les per­for­mances. Le pro­ces­seur gra­phique ne sup­por­te­ra que l a ré­so­lu­tion des t ex­tures ou l’an­ti­alia­sing, pas la ges­tion des vols IA, le mo­dèle de vol de l’ap­pa­reil, ses sys­tèmes em­bar­qués ou l’in­fluence de la mé­téo. Pour tout ce qui est lié à l’af­fi­chage, Di­rectX9 ( ou l e mode pre­view de Di­rectX 10, qui re­vient au même) n’est même pas op­ti­mi­sé pour ex­ploi­ter l a mé­moire vive plus im­por­tante des nou­velles cartes gra­phiques. C’est une autre l i mitation qui em­pêche FS X de pro­fi­ter plei­ne­ment de vos nou­velles r es­sources ma­té­rielles. Alors pen­sez- y avant d’in­ves­tir des cen­taines d’eu­ros dans une carte, ce n’est peut- être pas né­ces­saire !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.