Jet Thun­der: Fal­kands

Le point sur le dé­ve­lop­pe­ment

Micro Simulateur - - CONTACT ! - Www.thun­der-works.com

Les nou­velles con­cer­nant ce projet d’Ae­ro­soft se fai­saient rares. Et pour cause, son dé­ve­lop­pe­ment a été re­pris plus ou moins du dé­but avec un nou­veau mo­teur gra­phique. Il s’agit de Jet Thun­der : Fal­kands. Un titre qui, comme son nom l’in­dique, re­pro­duit l’af­fron­te­ment entre Bri­tan­niques et Ar­gen­tins pour le contrôle des Ma­louines, en 1982.

Le dé­ve­lop­peur an­nonce une si­mu­la­tion réa­liste avec des sys­tèmes com­plets à maî­tri­ser, des mo­dèles de vol pous­sés et une IA ca­pable de se co­or­don­ner ou de battre en re­traite. Pour le fan fran­çais, c’est aus­si l’une des rares oc­ca­sions de vo­ler avec des ap­pa­reils tri­co­lores puisque le camp ar­gen­tin compte en son sein des Super Éten­dard et des Mi­rage III.

La cam­pagne in­cluse se­ra dy­na­mique et im­po­se­ra une pré­cieuse ges­tion des res­sources. Par exemple, seuls cinq Super Éten­dard et quatre mis­siles Exo­cet pour­ront être lan­cés contre la flotte bri­tan­nique. L’as­pect dy­na­mique per­met­tra de re­faire l’His­toire.

Les fans d’opé­ra­tions aé­ro­na­vales se­ront aux anges puisque le porte-avions ar­gen­tin (qui ne par­ti­ci­pa pas aux opé­ra­tions) et les porte-aé­ro­nefs bri­tan­niques et ré­pondent pré­sents. Vous l’avez com­pris, voi­ci un si­mu­la­teur à suivre de près, même si pour le mo­ment sa date de sor­tie reste obs­cure.

Ci-des­sus : Le duo Super Éten­dard / mis­sile Exo­cet consti­tue la ter­reur des na­vires. Ci-contre : Le cock­pit du Har­rier.

Le HMS Shef­field, un des­troyer vic­time d’un tir d’Exo­cet.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.