Quel fu­tur si­mu­la­teur de vol?

Micro Simulateur - - CONTACT ! -

De­puis le temps qu’on évoque un suc­ces­seur à FS X, il sem­ble­rait que les choses bougent. Mais n’al­lons pas trop vite, les ef­fets d’an­nonce nous ont dé­jà dé­çus à maintes re­prises. En avia­tion, on dit ne pas mettre l’hé­lice avant le mo­teur…

De­puis l’ap­pa­ri­tion de la té­lé-réa­li­té sur nos écrans, une ex­pres­sion aus­si dé­tes­table que l’ac­tion qu’elle évoque s’est his­sée au rang des clas­siques du dis­cours jour­na­lis­tique : faire le buzz. Au­tre­fois on com­mu­ni­quait, au­jourd’hui on fait le buzz. Pour ré­su­mer l’idée, ce­la consiste à oc­cu­per l’es­pace mé­dia­tique pour prou­ver qu’on existe, qu’on vient de sor­tir un livre, un disque, un film, un nou­veau pro­gramme po­li­tique (rayer la men­tion in­utile – elles pour­raient toutes l’être !). Tout le monde y sa­cri­fie : les people font le buzz, les jour­na­listes font le buzz, les édi­teurs de jeux vi­déo comme les po­li­tiques font le buzz… C’est aus­si las­sant que vide de sens !

Jus­qu’alors, le monde de la si­mu­la­tion avait sem­blé épar­gné par cette mode. Mais voi­là que le mois der­nier, alors que nous étions en plein bou­clage du nu­mé­ro de juillet, le site AVSIM lâ­cha une an­nonce mys­té­rieuse sur son fo­rum. Pour en ré­su­mer la sub­stance, il était ques­tion d’une ré­vé­la­tion très of­fi­cielle à ve­nir au salon E3 (la grand-messe des loi­sirs numériques) por­tant sur le ra­chat pro­chain de la li­cence Flight Si­mu­la­tor par un édi­teur tiers et la pour­suite du dé­ve­lop­pe­ment de la sa­ga FS. Mais chut, on ne peut rien vous dire de plus pour le mo­ment, on ne peut pas ci­ter nos sources, il faut at­tendre, on a pro­mis de gar­der le se­cret, tout ça c’est du « off » (autre ex­pres­sion mé­dia­tique qu’il fau­drait je­ter aux re­buts). Alors pro­messe sé­rieuse de la part de quelques in­fil­trés dans le mi­lieu, ou buzz sans len­de­main ?

Si­mu sur Steam ?

Il au­ra fal­lu at­tendre le 9 juillet pour que l’in­for­ma­tion soit fi­na­le­ment of­fi­cielle. Tous les droits de dis­tri­bu­tion/ex­ploi­ta­tion de la fran­chise FS (dont FS X) ont bel et bien été ac­quis par un édi­teur tiers : Do­ve­tail Games, qui s’est illustré par le pas­sé avec Fi­shing (un « si­mu­la­teur » de pêche) et sur­tout Train Si­mu­la­tor 2014 (à ne pas confondre avec la li­cence ini­tiale de Mi­cro­soft / Ku­ju En­ter­tain­ment). Sur­tout, cet édi­teur bri­tan­nique s’est spé­cia­li­sé dans la dis­tri­bu­tion via In­ter­net, en té­lé­char­ge­ment. À éplu­cher l’an­nonce du CEO de Do­ve­tail Games, on découvre deux axes de dé­ve­lop­pe­ment. En pre­mier lieu, la mise à dis­po­si­tion d’une ver­sion de FS X Gold (avec l’Ac­ce­le­ra­tion Ex­pan­sion Pack) sur la pla­te­forme de té­lé­char­ge­ment Steam avant la fin 2014. Avan­tage : plus be­soin de pres­ser des DVD à dis­tri­buer en cof­fret, les coûts de fa­bri­ca­tion sont li­mi­tés sur­tout pour un lo­gi­ciel dé­sor­mais lar­ge­ment amor­ti ! Étrange, au même mo­ment X-Plane de­ve­nait aus­si une ap­pli­ca­tion que l’on pou­vait ac­qué­rir via Steam (voir actualités, p. 10). Ha­sard du calendrier ou ré­ponse très ra­pide de la concur­rence ? Im­pos­sible à sa­voir. Mais il faut

re­con­naître que si en 2007, à la sor­tie de FS X, le té­lé­char­ge­ment en haut dé­bit et les li­cences vir­tuelles étaient en­core peu ré­pan­dus, ils sont dé­sor­mais ad­mis par (presque) tous les uti­li­sa­teurs.

Le deuxième axe est la pro­messe du dé­ve­lop­pe­ment d’une nouvelle ver­sion de Flight Si­mu­la­tor. Pour re­prendre les termes de l’an­nonce of­fi­cielle, il s’agi­ra d’un pro­duit « en­tiè­re­ment nou­veau ba­sé sur la tech­no­lo­gie dé­ve­lop­pée par Mi­cro­soft. La so­cié­té ( Do­ve­tail Games) est en cours de re­cherche sur de nou­veaux concepts et pré­voit de pu­blier son l ogi­ciel en 2015 ». Ce­la peut sem­bler al­lé­chant… mais ne dit pas grand­chose. Tel quel, l e fu­tur pro­duit se­ra-t-il la nouvelle si­mu­la­tion de vol FS que l’on at­tend de­puis plu­sieurs an­nées, ou juste un lif­ting avec de me­nues amé­lio­ra­tions ? On dis­pose dé­jà de P3D V2 qui re­mé­die à quelques li­mi­ta­tions de FS X, un deuxième pro­duit dé­ri­vé de ce type au­rait-il vrai­ment sa place sur le mar­ché ?

Voeux pieux

Au mo­ment où nous met­tons sous presse (mi­lieu du mois de juillet 2014), les ru­meurs de tous types courent sur la Toile, entre en­thou­siasme dé­bri­dé et scep­ti­cisme as­su­mé. Vous l’au­rez com­pris, nous avons suf­fi­sam­ment vu pas­ser d’an­nonces pour nous re­te­nir de toute ex­plo­sion de joie. Tou­jours dans le cadre des ex­pres­sions idiotes propres aux jour­na­listes, nous lâ­che­rons un morne : « Il est urgent d’at­tendre ». Dès la fin de la trêve es­ti­vale, nous pren­drons contact avec Do­ve­tail Games afin d’en sa­voir plus.

Néan­moins, il n’est pas in­ter­dit de rê­ver à ce que pour­rait être le suc­ces­seur de FS X. Après poin­tage des points forts et des la­cunes du l ogi­ciel (qui ac­cuse ses huit an­nées de bons et loyaux ser­vices tout de même), voi­ci un petit état des lieux de ce que la ré­dac­tion de Mi­cro Si­mu­la­teur ai­me­rait trou­ver dans un hy­po­thé­tique lo­gi­ciel de si­mu­la­tion de vol grand pu­blic : • une in­ter­face er­go­no­mique : sur ce point, FS X avait dé­jà at­teint un ni­veau très hon­nête, à tel point que X-Plane s’en est ins­pi­ré. Rien à chan­ger donc ! • les per­for­mances gra­phiques : ti­rer par­ti des der­niers pro­ces­seurs gra­phiques n’a pas for­cé­ment lieu d’être, on l’a vu avec la mise en avant de Di­rectX 10 à la sor­tie de FS X et ce ne fut fi­na­le­ment qu’une bau­druche dé­gon­flée. Si amé­lio­ra­tions il y a, ce se­ra sur­tout sur la ges­tion de la mé­moire et l’ex­ploi­ta­tion des nou­velles ca­pa­ci­tés des couples sys­tème d’ex­ploi­ta­tion / matériel. • les dé­cors : on sou­hai­te­rait un monde plus pré­cis au­tant pour les mesh que les land­class. L’ex­plo­sion de la taille des disques durs de­vrait per­mettre de dou­bler (ou tri­pler) la pré­ci­sion par dé­faut d’un si­mu­la­teur. Sans for­cé­ment que ce­la ne rem­place ce que pro­posent les édi­teurs de scènes spé­cia­li­sées. • un monde mis à jour : les nou­velles fré­quences ra­dio, les aé­ro­ports ou­verts de­puis 2007 (et ceux qui ont fer­mé de­puis), les routes aé­riennes… Au­tant de don­nées qui mé­ri­te­raient qu’on s’y at­taque !

Quant à la flotte des ap­pa­reils, une com­pa­ti­bi­li­té avec ce qui existe dé­jà se­rait un plus… De même que des ou­tils plus per­fec­tion­nés in­té­grés par dé­faut (FMS, GPS…), un contrôle aé­rien et un tra­fic IA plus proches du réel, des op­tions mul­ti­joueurs… On ar­rête là, notre liste de sou­haits com­mence à res­sem­bler à une lettre au Père Noël. Mais cette liste vous est aus­si ou­verte… Alors n’hé­si­tez pas à nous faire part de vos envies via le blog : qui sait, peut-être le fu­tur FS pren­dra-t-il ces de­mandes en compte ?

Do­ve­tail Games : un spé­cia­liste de la dis­tri­bu­tion de lo­gi­ciels qui vient de ré­cu­pé­rer les droits de dis­tri­bu­tion et d’ex­ploi­ta­tion de la li­cence Flight Si­mu­la­tor.

Ci-des­sus (gauche) : L’aé­ro­port de Bang­kok Su­var­nabhu­mi fait par­tie de ces des­ti­na­tions mé­ri­tant une mise à jour des bases de don­nées d’un si­mu­la­teur. Se­ra-t-il pris en compte ou de­vra-t-on pas­ser par un add-on tiers (ici VTBS Ar­mi Pro­ject) ? Ci-des­sus (droite) : Ha­sard du calendrier ? X-Plane est dé­jà pré­sent sur Steam ! Ci-contre : Si FS X a un suc­ces­seur of­fi­ciel, quel se­ra l’ave­nir de P3D ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.