Pi­lo­ter une mo­to sur PC ?

Micro Simulateur - - LO­GI­CIEL -

C’est

une li­mi­ta­tion que nous avions dé­jà évo­quée dans tous nos tests sur le su­jet des deux roues : le choix du pé­ri­phé­rique à uti­li­ser. Si un manche à ba­lai ou un yoke conviennent tout à fait pour re­pro­duire les com­mandes d’un avion, si les vo­lants à re­tour de force sont par­fai­te­ment au point au­jourd’hui pour re­trans­crire les sen­sa­tions de pi­lo­tage sur piste ou as­phalte, il faut re­con­naître que la mo­to de­meure le pa­rent pauvre. Pi­lo­ter au cla­vier ? Bof… Dans le cadre de Mo­to GP 14, nous avons es­sayé un joys­tick Sai­tek AV- 8 ain­si qu’un joy­pad Th­rust­mas­ter GPX Light­back Fer­ra­ri. Et fran­che­ment, au­cune des deux so­lu­tions ne nous a don­né sa­tis­fac­tion. Il y a une dou­zaine d’an­nées, on trou­vait bien un pé­ri­phé­rique spé­cial mo­to chez Th­rust­mas­ter, mais il n’a ja­mais vrai­ment réus­si à s’im­po­ser et ne dis­pose pas d’as­sez de com­mandes pour prendre en charge toutes les op­tions de Mo­toGP. En fait, le pro­blème prin­ci­pal vient du fait qu’en mo­to, on uti­lise tout le corps pour di­ri­ger sa mon­ture. Le pé­ri­phé­rique idéal de­vrait non seule­ment com­por­ter les axes de com­mande tra­di­tion­nels ( di­rec­tion, gaz, freins), les fonc­tions spé­ci­fiques ( chan­ge­ment de point de vue, TCS, rap­ports de boîte) mais aus­si des pos­si­bi­li­tés de re­trans­crire la po­si­tion du conduc­teur ( re­le­vé, pen­ché vers l’avant…). Et à notre connais­sance, il n’existe pas de tel pé­ri­phé­rique. Avis donc aux construc­teurs et bi­douilleurs, peut- être qu’un contrô­leur mo­to dé­dié trou­ve­rait ses adeptes !

Prise d’avan­tage au frei­nage !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.