Per­pi­gnan-Ri­ve­saltes

Air­port LFMP La dou­ceur mé­di­ter­ra­néenne

Micro Simulateur - - EXTENSION - ParVé­ro­ni­queRey­nier

Aé­ro­port ré­gio­nal s’en­dor­mant dou­ce­ment de­puis la fin des an­nées 60, Per­pi­gnan a re­pris de la vi­gueur avec l’ar­ri­vée de Rya­nAir. Mais il reste dé­li­cieu­se­ment désuet, ce que re­trans­crit très bien cet add-on.

Petit aé­ro­port as­sou­pi au bord de la Mé­di­ter­ra­née, dans un ma­gni­fique écrin na­tu­rel de mon­tagne et de mer, Per­pi­gnanRi­ve­saltes est une des­ti­na­tion in­té­res­sante à plus d’un titre. La ri­chesse his­to­rique du lieu, qui a fê­té ses 90 ans en 2013, est sans doute ce qui a at­ti­ré l’at­ten­tion de Dream­flight Stu­dios, à moins qu’à l’ins­tar de Sal­va­dor Da­li on puisse consi­dé­rer que Per­pi­gnan (la gare cette fois) est le centre du monde. C’est tou­te­fois un aé­ro­port ré­gio­nal qui n’a pas beau­coup de bâ­ti­ments et n’est pas équi­pé en pas­se­relles té­les­co­piques ni si­gna­li­sa­tion de der­nière gé­né­ra­tion, et un prix mieux adap­té se­rait sou­hai­table : à 19,94€, il est un peu cher, quelle que soit la qua­li­té de la réa­li­sa­tion par ailleurs.

Des­ser­vi par Rya­nAir et Hop !, ex-Ré­gio­nal, fi­liale d’Air France, l’aé­ro­port de Per­pi­gnan n’a pas re­trou­vé la place pré­pon­dé­rante qu’il oc­cu­pait du­rant l’épo­pée de l’Aé­ro­pos­tale, où il était une étape vers l’Afrique du Nord. Au­cune trace ne reste de cette glo­rieuse époque sur le terrain, dont les bâ­ti­ments ont un style an­nées 50/60 qui fait un des in­té­rêts de la scène. Oc­cu­pant en ef­fet la po­si­tion en­viée de cin­quième aé­ro­port fran­çais après la Se­conde Guerre mon­diale, car il était alors la tête de ligne de la tra­ver­sée de la Mé­di­ter­ra­née vers l’Al­gé­rie et le Ma­roc, il a fait l’ob- jet de tra­vaux im­por­tants jus­qu’en 1965, mais n’a plus été mo­di­fié en­suite. Il peut tou­te­fois re­ce­voir tous les types d’avions jus­qu’aux plus gros li­ners, ce qui per­met à la so­cié­té de main­te­nance EAS In­dus­tries, im­plan­tée en bout de piste, de tra­vailler, mal­gré de grosses dif­fi­cul­tés ré­centes.

Désuet et plein

de charme

Si vous dé­mar­rez avec votre low­cost sur l’un des cinq par­kings pour li­ners, vous êtes tout de suite dans

La fa­çade du ter­mi­nal cô­té voi­tures a été un peu égayée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.