A330

Un nouvel Air­bus pour X-Plane

Micro Simulateur - - LA UNE - ParVé­ro­ni­queRey­nier

Il se­rait dom­mage, après avoir mo­dé­li­sé les sys­tèmes Air­bus pour un mo­dèle d’ap­pa­reil, de ne pas en pro­fi­ter pour en pro­po­ser d’autres, puisque le cock­pit va­rie un mi­ni­mum. Un Air­bus peut donc en ca­cher un autre, no­tam­ment chez JAR­De­si­gn qui, après son A320 en fin d’an­née der­nière, s’at­taque au long-cour­rier avec l’A330-243. Suc­ces­seur de l’A300, dont il re­prend une par­tie des ca­rac­té­ris­tiques aé­ro­nau­tiques, l’A330 est un bi­réac­teur ETOPS pou­vant, se­lon la ver­sion, par­cou­rir de 7 à 13 000 km. Plus de 1 000 exem­plaires sont en ser­vice par­tout dans le monde, pour près de 1 200 exem­plaires ven­dus de­puis son vol inau­gu­ral en no­vembre 1992.

Comme de plus en plus d’ad­dons pour X-Plane – ce qui dé­montre la part crois­sante de La­mi­nar Re­search dans la si­mu­la­tion de vol –, l’A330 est au me­nu des grands re­ven­deurs comme SimMar­ket, d’où pro­vient notre exem- plaire de test. Il y est ven­du 64,80 eu­ros. Après dé­com­pac­tage de l’im­po­sante ar­chive .zip ré­cu­pé­rée après l’achat, il ne reste qu’à faire glis­ser le dos­sier dans un des ré­per­toires du dos­sier Air­craft, comme tou­jours ou presque sous X-Plane. L’ac­ti­va­tion s’ef­fec­tue de­puis le si­mu­la­teur, en sai­sis­sant le nu­mé­ro de série dans le dia­logue qui ap­pa­raît au pre­mier vol. Il ne reste qu’à re­char­ger l’avion.

Tou­te­fois, pour en pro­fi­ter vrai­ment, il faut en­core al­ler cher­cher les li­vrées une par une sur le fo­rum de JAR­De­si­gn et far­fouiller dans

Uti­li­sa­tion en di­rect de la feuille de masse et cen­trage, un des points forts de l’add-on.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.