Ma­chine de test

Micro Simulateur - - EXTENSION -

In­tel Core i5-660 3,34 GHz Carte mère Asus Xtreme P7P55DLE Carte gra­phique ATI Ra­deon HD 5850 1 Go 8 Go de RAM DDR3 Cor­sair Disques durs Hi­ta­chi 500 Go et Sam­sung SSL 256 Go Win­dows 7 64 bits Di­rectX 10 ma­ti­que­ment sur le mi­ni­mum. Il reste pos­sible de vo­ler en uti­li­sant la touche F4 au cla­vier, mais dès que la pres­sion se re­lâche, le ré­sul­tat est le même, ce qui est vite las­sant. Le ma­nuel pré­cise que les tests de l’ap­pa­reil ont été ef­fec­tués sur FS X, il au­rait sans doute fal­lu en faire éga­le­ment sur P3D2, ou ne pas pro­po­ser cette ins­tal­la­tion. Mais il est tou­jours pos­sible que le bug n’existe que sur la confi­gu­ra­tion de test, puisque per­sonne ne le men­tionne et que l’add-on en est dé­jà à sa ver­sion 1.7.

Les vo­lets très par­ti­cu­liers ayant une forte traî­née, le dé­col­lage s’ef­fec­tue en lisse. La mon­tée est ef­fi­cace, le MU-2 est vite à une al­ti­tude conve­nable pour un peu de ma­nia et montre un com­por­te­ment très sain en vol, conforme aux ex­pé­riences re­la­tées par les pi­lotes de l’avion réel. C’est du reste l’un d’eux qui a été conseiller tech­nique et ce­la se sent. Le retour au sol est fa­ci­li­té par le dé­ve­lop­pe­ment ex­trême des vo­lets, qui per­met d’avoir une vi­tesse faible mais oblige à conser­ver du ré­gime jus­qu’au tou­cher des roues.

Retour au par­king après un test qui nous a lais­sé une im­pres­sion mi­ti­gée : d’un cô­té la pro­fon­deur de la si­mu­la­tion est in­con­tes­table, le cock­pit par­ta­gé est un plus pour les sim­mers exi­geants et tout est re­pro­duit pour une vé­ri­table im­mer­sion à bord ; de l’autre, le com­por­te­ment dans P3D2 est bi­zarre et l’add-on manque de ri­gueur dans sa pré­sen­ta­tion. Un avion de pas­sion­nés, réa­li­sé par des dé­ve­lop­peurs de ta­lent mais à qui il a sans doute man­qué un ins­pec­teur qua­li­té. Le MU-2 vaut mieux que ce qu’il montre sur les sites où il est com­mer­cia­li­sé, mais mé­ri­te­rait une ver­sion 2.0 vrai­ment abou­tie. Mal­gré tout, en ver­sion soldes, il vaut la peine d’être ache­té.

Autre par­ti­cu­la­ri­té du MU-2 : comme il n’y a pas de place pour les ai­le­rons, ce sont des spoi­lers qui pro­voquent l’in­cli­nai­son et le vi­rage. Un ré­su­mé de tout ce qui ne va pas : les tur­bines sont dans les choux, l’ab­sence du GTX750 de Flight1 et du ra­dar donne un centre de ta­bleau de bord noir. Cette ver­sion n’est à uti­li­ser qu’avec l’équi­pe­ment tiers adé­quat.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.