Tor­na­do

Le meilleur de son temps ?

Micro Simulateur - - SOMMAIRE -

La­sor­tie­ré­cen­ted’uneex­ten­sion­duTor­na­do­pourFSX­si­gnéeJust­flight(MSn°260)nou­sa­don­nél’en­vie de­re­plon­ger­dans­le­pre­mier­si­mu­la­teur­con­sa­créà­ce­tap­pa­reil.Ets’ila­pris­quel­ques­rides,il­res­teun des­meilleurs­lo­gi­ciels­de­so­né­poque!

On a ten­dance à ou­blier avec le temps que la pé­riode faste de la si­mu­la­tion de vol fut le dé­but des an­nées 90 : des rayons en­tiers chez les dis­tri­bu­teurs spé­cia­li­sés pro­po­saient toutes sortes de lo­gi­ciels pour avions, voi­tures, ba­teaux… Pour la si­mu­la­tion aé­rienne mi­li­taire, en 1993, le haut de gamme était Fal­con 3.0. Mais l’équipe de Di­gi­tal In­te­gra­tion frap­pa très fort en pu­bliant Tor­na­do, ré­so­lu­ment tour­né vers l’im­mer­sion et le réa­lisme. Conçu pour tour­ner sur un PC 386SX25 (mais pré­fé­rant tout de même les 486DX), il res­pec­tait les ca­nons gra­phiques de son époque (ré­so­lu­tion standard de 320 x 200pixels, 256 cou­leurs). D’em­blée, il met­tait la barre très haut en af­fi­chant l’am­bi­tion d’être le plus réa­liste des si­mu­la­teurs mi­li­taires : se re­plon­ger de­dans, même vingt ans après sa sor­tie, per­met de (re)dé­cou­vrir nombre de bonnes idées que ren­fer­mait ce lo­gi­ciel !

Modes de jeu

La boîte de jeu pour MSDOS (il exis­tait aus­si une dé­cli­nai­son pour Ami­ga) trô­nait en­core dans mon pe­tit mu­sée per­son­nel. Je l’ai donc res­sor­tie pour l’oc­ca­sion : Tor­na­do était trop exi­geant pour mon mo­deste 386SX25 et n’avait ja­mais réus­si à fran­chir le cap de la flui­di­té d’af­fi­chage. Mais les dis­quettes étaient tou­jours là, y com­pris celle de l’ex­ten­sion Desert Storm pour évo­quer les ac­tions du Tor­na­do en Irak. Ne man­quait pas l’im­po­sant ma­nuel pa­pier, une tra­di­tion ou­bliée, 330 pages en fran­çais cou­vrant tous les as­pects du lo­gi­ciel. En re­vanche, au­cune trace de la fiche ré­ca­pi­tu­la­tive des com­mandes cla­vier, heu­reu­se­ment dé­ni­chée sur In­ter­net grâce à la pas­sion des sim­mers ar­chéo­logues ! Par ailleurs, Tor­na­do est dé­sor­mais pas­sé dans le monde des aban­don­wares, et on peut le té­lé­char­ger gra­tui­te­ment (et lé­ga­le­ment) sur dif­fé­rents sites comme www.aban­don­ware-france. org pour le faire tour­ner sous DosBox.

Si Tor­na­do met en scène les ver­sions de dé­fense aé­rienne (ADV) et d’at­taque au sol (IDS) de l ’ap­pa­reil eu­ro­péen, c’est cette se­conde qui est pri­vi­lé­giée. L’in­ter­face, tra­duite en fran­çais là en­core, est sobre et très claire. Les pre­miers ré­glages per­mettent de dé­fi­nir le ni­veau de dé­tail gra­phique, le pé­ri­phé­rique de contrôle (cla­vier, joys­tick, sys­tèmes HOTAS Th­rust­mas­ter ou CH Pro­ducts, et même une op­tion pa­lon­nier !), l e type de carte son… Des ré­glages qui ne disent sans doute plus grand-chose aux moins de 20 ans !

Les modes de jeu sont va­riés. Pre­mière étape, l’en­traî­ne­ment, que ce soit sur un si­mu­la­teur ( mise en abîme !) ou une mis­sion d’en­traî­ne­ment. En phase de com­bat, on peut se me­su­rer à une mis­sion simple, une campagne dy­na­mique et même ten­ter le dé­fi du poste d’état-ma­jor où, en plus de pi­lo­ter les ap­pa­reils, on crée les mis­sions, on as­signe les forces

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.