Na­vi­ga­tion : le GPS en prio­ri­té

Micro Simulateur - - PRATIQUE - ParVé­ro­ni­queRey­nier

Même dans l’avia­tion réelle, le GPS a pris le pas sur les ou­tils de na­vi­ga­tion tra­di­tion­nels. Le tra­vail du pi­lote s’en trouve sim­pli­fié. Les mo­dèles dis­po­nibles sont nom­breux mais leur uti­li­sa­tion re­pose sur des prin­cipes iden­tiques. Un ex­cellent moyen pour voya­ger sans se perdre.

Nul n’ignore au­jourd’hui l’ef­fi­ca­ci­té du GPS pour se di­ri­ger, ne se­rait-ce que sur la route. La ré­cep­tion d’un si­gnal sa­tel­lite cou­plée à une base de don­nées de na­vi­ga­tion per­met de trou­ver son che­min aus­si bien en l’air que sur terre, à grande comme à pe­tite vi­tesse. En aé­ro­nau­tique, plu­sieurs sys­tèmes sa­tel­lites sont mis en oeuvre de ma­nière à as­su­rer un ser­vice conti­nu et fiable et, dans les avions les plus so­phis­ti­qués, in­for­ma­tions de po­si­tion et de route sont confir­mées par d’autres sources. Mais le prin­cipe de fonc­tion­ne­ment est le même : le ré­cep­teur de bord re­çoit des po­si­tions géo­gra­phiques qu’il place sur ses cartes, in­di­quant ain­si la route sui­vie, la dis­tance au pro­chain point de na­vi­ga­tion, l’heure es­ti­mée d’ar­ri­vée sur ce point, le dé­ca­lage entre votre tra­jec­toire et la route pré­vue ini­tia­le­ment, le tout de ma­nière in­ter­pré­table fa­ci­le­ment. Que vous ayez pla­ni­fié ou non votre tra­jet, le GPS peut vous ame­ner à bon port. Tous les avions de FS X par dé­faut ont leur GPS, soit en mo­dèle G500, soit en mo­dèle G295. Pour les af­fi­cher, choi­sis­sez Vues/Ta­bleau de bord/GPS dans le me­nu. Un Cess­na 172 et un Moo­ney Bra­vo sont équi­pés du G1000, qui in­tègre toutes les fonc­tions du GPS sur son écran de na­vi­ga­tion. Un grand nombre d’add-ons uti­lisent le mo­dèle G530, cou­plé ou non au G430. Toutes ces ver­sions pro­viennent du construc­teur Garmin et pos­sèdent la même lo­gique, même si les bou­tons ne se trouvent pas tou­jours pla­cés de la même ma­nière. De­puis sa ver­sion 10.30, X-Plane dis­pose d’un G430.

Au plus di­rect !

Pour que le GPS vous guide, il suf­fit de lui dire où vous vou­lez al­ler. La ma­nière la plus simple de le faire est d’uti­li­ser le bou­ton « DI­RECT TO », re­pré­sen­té par un D re­cou­vert d’une flèche dans tous les mo­dèles Garmin ci­tés pré­cé­dem­ment ( fig. 1). Sup­po­sons que vous soyez ali­gné sur la piste en ser­vice à Lyon St-Exu­pé­ry et que vous vou­liez al­ler as­sis­ter au Fes­ti­val de Cannes. Tout ce dont vous avez be­soin est du code OACI* de votre aé­ro­port de des­ti­na­tion (LFMD pour Cannes), que vous pou­vez trou­ver en face de son nom dans le choix des aé­ro­ports de votre si­mu­la­teur ou en cher­chant sur le Web.

Cli­quez sur le bou­ton DI­RECT TO pour af­fi­cher la fe­nêtre de sai­sie de votre des­ti­na­tion ( fig. 2). Par dé­faut, le GPS vous pro­pose le point le plus proche, soit votre aé­ro­port de dé­part si vous êtes au sol. Ap­puyez sur le bou­ton PUSH CRSR pour pas­ser en mode sai­sie, puis uti­li­sez la cou­ronne in­té­rieure pour faire dé­fi­ler lettres et chiffres jus­qu’à ob­te­nir le L. Pour pas­ser

Fig. 3 : Vous pou­vez sai­sir votre des­ti­na­tion avec les deux cou­ronnes du bou­ton PUSH CSRS ou uti­li­ser votre cla­vier pour ta­per le code en mi­nus­cules (G500 FS X).

Fig. 1 : Pour sai­sir di­rec­te­ment une des­ti­na­tion dans le GPS, cli­quez sur le bou­ton mar­qué d’un D et d’une flèche (G1000 FS X).

Fig. 2 : Vous ar­ri­vez sur la fe­nêtre de sé­lec­tion des points de na­vi­ga­tion (G430 X-Plane).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.