Le dé­col­lage par vent de tra­vers

Micro Simulateur - - PRATIQUE -

Le dé­col­lage par vent de tra­vers est une si­tua­tion suf­fi­sam­ment dé­li­cate avec le 777 – mais c’est vrai pour tous les avions – pour que le FCTM traite ce cas en pré­am­bule du cha­pitre consa­cré à ce su­jet. Une note sou­ligne que des pro­blèmes de ré­ac­teurs peuvent se pro­duire par fort vent de tra­vers ou avec une com­po­sante de vent ar­rière si la pous­sée est mise avant que les freins soient lâ­chés, re­com­man­dant dans ces si­tua­tions un dé­col­lage rou­lant, dès lors que la com­po­sante tra­vers dé­passe 20 kt et l’ar­rière 5 kt. Les pré­co­ni­sa­tions du FCTM ne sont pas des li­mi­ta­tions, mais des conseils pour ai­der les com­pa­gnies à éta­blir leur stra­té­gie dans ce do­maine. Le ta­bleau que vous pou­vez consul­ter dans le do­cu­ment li­vré avec vos ap­pa­reils donne des in­di­ca­tions de vent maxi­mal par rap­port au poids, à la po­si­tion du centre de gra­vi­té et à l’état de la piste, mais ce ne sont pas des li­mites ré­gle­men­taires – on peut tou­te­fois se de­man­der ce qui ar­ri­ve­rait en cas d’ac­ci­dent. L’ali­gne­ment sur la piste et l’ap­pli­ca­tion pro­gres­sive et sy­mé­trique de la pous­sée ont un im­pact po­si­tif sur le contrôle de l’avion au dé­col­lage par vent de tra­vers. Ap­pli­quer une lé­gère ac­tion à pi­quer du­rant la phase ini­tiale (avant les 80 kt) rend la di­rec­tion du train avant plus ef­fi­cace. Toute dé­via­tion de la ligne cen­trale doit être contrée im­mé­dia­te­ment mais en dou­ceur. Une uti­li­sa­tion mo­dé­rée du pa­lon­nier cou­plée à de pe­tites ac­tions sur le vo­lant per­mettent un dé­col­lage sans sou­ci. At­ten­tion aux ac­tions trop im­por­tantes sur le vo­lant qui ont un ef­fet in­verse sur la di­rec­tion à l’ap­proche de V1, du fait de la traî­née des spoi­lers sor­tis. En cas de piste conta­mi­née, il est im­por­tant d’être plus vi­gi­lant en­core sur la sy­mé­trie de la pous­sée. À la ro­ta­tion, l’avion est en glis­sade avec les contrôles croi­sés. Pour en sor­tir, il faut agir en dou­ceur ici en­core en neu­tra­li­sant len­te­ment le vo­lant et les pa­lon­niers une fois que les roues ont quit­té le sol. Si le dé­col­lage se dé­roule par vent de tra­vers fort ou avec des rafales, uti­li­sez une pous­sée plus éle­vée que le mi­ni­mum re­com­man­dé, voire, si le vent do­mi­nant est proche de l’angle droit, la pous­sée maxi­male. Pour évi­ter le tail­strike, pré­voyez une Vr plus éle­vée si les per­for­mances au dé­col­lage le per­mettent. Évi­tez d’ef­fec­tuer la ro­ta­tion du­rant une ra­fale, en re­tar­dant de quelques se­condes pour lais­ser l’avion ac­cé­lé­rer dans la ra­fale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.