Olym­pic Games (1996)

Micro Simulateur - - SIMU’LOISIR -

Il­ne­vou­sau­ra­pa­sé­chap­pé­que­lesJO­deRio­son­tau­coeur­del’ac­tua­li­té en­ce­moisd’août.Mi­croSi­mu­la­teur­cé­lè­breà­sa­fa­çonl’évé­ne­men­ten ex­hu­mant­du­fin­fond­del’his­toi­re­vi­déo­lu­di­queun­jeu­de­ving­tansd’âge…

On l’a ou­blié au­jourd’hui, mais il fut un temps où les si­mu­la­tions sur or­di­na­teur ne se ré­su­maient pas au pi­lo­tage d’aé­ro­nefs ou d’au­to­mo­biles. Dans les an­nées qua­tre­vingt et quatre-vingt-dix, sur toutes sortes de sup­ports (Apple II, Com­mo­dore 64, Ata­ri ST et en fin de compte PC) ont fleu­ri des col­lec­tions de jeux dé­diés aux ac­ti­vi­tés spor­tives. On peut en rire au­jourd’hui, puis­qu’en guise d’ac­ti­vi­té spor­tive il fal­lait es­sen­tiel­le­ment ta­per fré­né­ti­que­ment sur quelques touches du cla­vier, le plus vite pos­sible, pour faire évo­luer son ava­tar dans dif­fé­rentes com­pé­ti­tions. En ma­tière d’ex­ploits, on ris­quait sur­tout un cla­quage des doigts ! Mais c’était une époque bé­nie pour les dé­ve­lop­peurs qui osaient tout et n’im­porte quoi… Et il faut avouer que les spor­tifs de­vant écran se lais­saient prendre au j eu. Mi­cro Si­mu­la­teur, en­core à ses dé­buts, fai­sait par­fois une pe­tite place à ces pro­grammes, avant de re­dé­fi­nir la si­mu­la­tion en im­pli­quant d’ef­fec­tuer les mêmes gestes (ou au moins une par­tie) de­vant son écran et dans l a réa­li­té, une ap­proche qu’au­cun j eu « de

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.