Ren­contre du troi­sième type…

Une ex­ten­sion pour DCS 2.0

Micro Simulateur - - SIMU’LOISIR -

Iln’ya­pas­queX-Pla­ne­qui­pro­po­se­de­sap­pa­reils­pi­lo­ta­ble­sex­tra­va­gants.Mê­me­le­très­sé­rieuxDCSWorld peut­par­foiss’éloi­gner­des­sen­tiers­bat­tus.Sur­tou­tau-des­sus­de­laZone51.

La my­thique Zone 51, per­due dans le dé­sert du Ne­va­da, a la ré­pu­ta­tion d’abri­ter des ap­pa­reils étranges ve­nus d’autres mondes. Bien évi­dem­ment les au­to­ri­tés nient en bloc et arguent que cet aé­ro­port mi­li­taire de haute sé­cu­ri­té sert es­sen­tiel­le­ment pour le dé­ve­lop­pe­ment des pro­to­types se­crets de l’U.S. Air Force. Contac­té par nos soins, un agent du FBI (qui tient à gar­der l’ano­ny­mat, nous ne ci­te­rons que ses ini­tiales FM) nous a fait par­ve­nir le té­moi­gnage trou­blant d’un pi­lote de F-15 ba­sé à Nel­lis AFB. Un rap­port de mis­sion qui laisse beau­coup de ques­tions en sus­pens…

« J’ai dé­col­lé de Nel­lis pour un vol d’en­traî­ne­ment à 17 h 00, dans mon F-15C en confi­gu­ra­tion de pa­trouille lé­gère. J’ai contour­né Las Ve­gas à 6 000 ft, vi­rage au nord-ouest vers la base de Creech. Nous sa­vons tous que le nord de Nel­lis touche la zone de contrôle aé­rien de Groom Lake, très ré­gle­men­tée à cause de son centre d’es­sais en vol. Je vo­lais au nord de Creech, au so­leil cou­chant, quand mon ra­dar m’a ren­voyé l’écho d’un in­trus à 20 nm de­vant moi. J’ai aver­ti les tours de Creech, Nel­lis et McCar­ran, les contrô­leurs n’avaient rien sur leurs écrans — mais les re­liefs de la ré­gion pou­vaient blo­quer les émis­sions des ra­dars au sol. J’ai re­çu l’ordre de Nel­lis de m’ap­pro­cher de l’in­trus pour une iden­ti­fi­ca­tion vi­suelle. La pour­suite a du­ré quelques mi­nutes,

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.