Cur­tiss-Wright CW-1

« Ju­nior » Un « ol­die » amu­sant

Micro Simulateur - - EXTENSION - ParVé­ro­ni­queRey­nier

Le Cur­tiss-Wright CW-1 semble tout droit sor­ti d’un des­sin ani­mé, avec son hé­lice à l’ar­rière de l’aile et son nez re­trous­sé. Ce mo­no­mo­teur lé­ger a été conçu en pleine pé­riode de la Grande Dé­pres­sion et de­vait pou­voir être ven­du au prix d’une voi­ture de mi­lieu de gamme. Cur­tiss-Wright crai­gnait l’ar­ri­vée sur le mar­ché états-unien de l’Ae­ron­ca C-2 (éga­le­ment mo­dé­li­sé par Gol­den Age) et de l’Ame­ri­can Eagle Ea­glet et fit en sorte de faire vo­ler son « Ju­nior » dès le 5 oc­tobre 1930. Dès sa com­mer­cia­li­sa­tion, en 1931, le suc­cès fut au ren­dez-vous, avec 270 exem­plaires ven­dus en­vi­ron, mais ce fut un feu de paille : des sou­cis im­por­tants avec la for­mule pro­pul­sive (« push ») et le mo­teur re­te­nu, un trois cy­lindres Ske­ze­ly SR-3 de 45 ch, eurent pour consé­quence de nom­breux ac­ci­dents. Les ache­teurs se dé­tour­nèrent aus­si vite de l’ap­pa­reil qu’ils l’avaient plé­bis­ci­té. Il existe ce­pen­dant en­core quelques Cur­tiss-Wright CW-1 en vol au­jourd’hui.

La res­sem­blance entre cet ol­die et les ULM ac­tuels ne s’ar­rête pas à l’ap­pa­rence. Les per­for­mances sont aus­si très com­pa­rables, avec une vi­tesse de croi­sière de 129 km/h et une masse maxi­male de 442 kg. C’est un bi­place en tan­dem, à l’au­to­no­mie as­sez li­mi­tée de 200 nm (370 km), vrai­ment des­ti­né à la pro­me­nade plus qu’au voyage, dont les atouts prin­ci­paux sont une cer­taine sim­pli­ci­té de pi­lo­tage mal­gré le train clas­sique et, sur­tout, une vi­si­bi­li­té ex­cep­tion­nelle du fait de l’aile haute et de la for­mule push. Il est construit en tubes d’acier et toile, comme un 3 axes ac­tuel qui bé­né­fi­cie­rait tou­te­fois de l’alu­mi­nium pour un poids op­ti­mi­sé.

Le der­nier né de Gol­den Age Si­mu­la­tions, qui n’avait pas pro­po­sé de nou­vel add-on de­puis un mo­ment, est ven­du au­tour de 20 eu­ros se­lon la pa­ri­té eu­ro-dol­lar

Spé­cia­liste des avions lé­gers d’avant-guerre, Gol­den Age Si­mu­la­tions fait re­vivre un pré­cur­seur des ULM, très rare « push » de son époque, le CW-1 « Ju­nior ». Odeur d’huile chaude et belles pro­me­nades au pro­gramme.

Avant le dé­mar­rage, belle mo­dé­li­sa­tion de l’hé­lice et du mo­teur, mais roues un peu bâ­clées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.